Commment faire un impact/boom au début d'un drop ?

Hors ligne Kurisu

  • Habitué
  • **
  • Messages: 197
  • 0 points
17 juin 2019 à 11:15:00
Salut à tous,

J'ai mis le sujet dans mixage car je pense que le problème que j'ai viens de là. Donc voilà tout est dans le titre je me demande comment faire partir un drop proprement, j'ai beau mettre des Crash et/ou des impacts, le drop ne part pas très bien, en plus la compression ( du mastering essentiellement ) baisse le volume du drop pour laisser la place aux impacts mais si je baisse le volume des crash et impacts, on ne les entends plus assez pour que ça fasse "correct".

Je vous avouerai je suis un peu perdu là, si vous aviez des éléments de réponses, ça m'aiderai beaucoup...

Merci d'avance.

Hors ligne Xiao-sum

  • Honorable
  • ***
  • Messages: 1537
  • 118 points
17 juin 2019 à 12:52:56
pour moi les drop tel que je les entend c'est un peu une montée avec bcp de medium et d'aigus mais sans bass ! et le drop en gros on repasse sur la bass mais avec des aigus epurés !

ce qui me donne l'impression de taper cest le fait de te priver de bass en te blindant d'aigus et quand ca pete le retour des bass comme ca donne un sentiment de "boom" que ca tape quoi ! alors qu'enfait tres souvent qand ca pete c'est enfait 2 fois plus vide que pendant la montée ! (si tu prend de la psy ou de la tek en reference)

ta une montée blindée d'effets un silence suivui dun kick bass hats classique , mais en gros c'est le etour de la sub qui donne ce bon coté !

ceci n'est que mon point de vue !

Hors ligne Kurisu

  • Habitué
  • **
  • Messages: 197
  • 0 points
17 juin 2019 à 13:07:17
Ha déjà c'est intéressant, je vais expérimenter ça ! ( Mais il me semble qu'en EDM on a quand même quelques basses parfois ). En tout cas merci de ta réponse je vais voir si ça m'aide à faire des bons build up et drops.

Hors ligne Felknia

  • Goulougoulou
  • Administrateur
  • Honorable
  • *****
  • Messages: 6688
  • 411 points
17 juin 2019 à 21:00:52
Pour rebondir sur ce que dit Xiao, la raison pour laquelle ça s'appelle "drop" c'est parce que c'est le moment où les fréquences "retombent". Pour que ça impacte de manière assez costaude, faut virer toutes les basses fréquences du build-up. Du coup quand ça arrive, ça arrive fort !
Ecouter
COBALT COCOA
Sur Youtube !
Ça prend que deux minutes et ça fait plaisir !

Hors ligne Maxava

  • The sound of future
  • Honorable
  • ***
  • Messages: 1823
  • 104 points
18 juin 2019 à 08:49:32
Y a une technique qui consiste a baisser progressivement le volume avant le drop, de paq beaucoup, genre de 3 /4 db, et de le remonter au taquet au drop, ca a pour effet d'exagerer le contraste . Ensuite tu dois aussi avoir un probleme de compression quelque part, car ce n'est pas normal que le volume du drop baisse avec le mastering. Faut aussi analyser ta track, car quand tu regarde les tracks du commerce, le niveau rms du break et du build up doit etre moins elevé que le drop, ca doit varier tout au long de ta track. Ca apporte du relief. Generalement le break et build up doit etre au alentour de 9 et 10 rms ou 12 minimum et le drop autour de 6 et 4 actuellement.  Certe on va dire les normes c'est bien mais faut essayer de s'en affranchir, mais si quasi toute les tracks actuelles respectent ca c'est qu'il y a une raison et ca permet de maitriser sa track. Car je vois trop de gens compresser au pif le mastering en boostant sa track en faisant sonner a peu pres au bon volume. Mais en le faisant en respectant une norme, on sait que notre track ne sera pas trop ou pas assez compressée.

 

* Mon Compte

* Radio Smoothie, la plus fruitée des radios !

*Discussions
Rafraîchir Historique
0 connecté(s)

*Derniers Commentaires

*Messages Récents