Voekoevaka - La Dixième Vague

Hors ligne Voekoevaka

  • Radio Manager / Meri Jaan
  • Administrateur
  • Honorable
  • *****
  • Messages: 5919
  • 1304 points
12 juin 2020 à 23:53:50
Bonsoir !

Voici venu le temps d'une nouvelle composition. Il s'agit du troisième mouvement d'un concerto pour piano et orchestre, et il trouvera sa place dans le second volet de mes expériences stylistiques musicales classiques : "Cinq Autres Mélodies de Piano".

Instrumentation (ordre d'apparition) :

♦ Piano
♦ Celesta
♦ Timbales
♦ Cymbale
♦ Tambours
♦ Cloches tubulaires
♦ Contrebasses (ensemble)
♦ Tuba
♦ Trombone basse
♦ Trombones ténor (2)
♦ Trompettes (4)
♦ Violoncelles (ensemble)
♦ Altos (ensemble)
♦ Violons (2 sections)
♦ Basson
♦ Caisse claire
♦ Hautbois
♦ Cor








Contexte et explications :

Chercher les origines à ce morceau est compliqué. C'est compliqué car certains thèmes viennent d'il y a longtemps dans mon enfance, quand j'apprenais le piano vers 7 ans. C'est pour cela que parfois, les mélodies pourront paraître très simplistes, très carrées. J'ai tout de même essayé de les intégrer à une orchestration et à une harmonisation les mettant en valeur.

Beaucoup d'influences ont été mêlées dans ce morceau. J'ai essayé de simuler un featuring entre Saint Saëns, Rachmaninov, Prokofiev, Tchaikovski, parfois même Beethoven mais aussi des compositeurs de musiques de films comme Elfman et Williams. Il y en a même d'autres qui font leur apparition furtive. Dites-moi à quels passages correspondent les compositeurs si vous les reperez !

En tant que troisième mouvement, c'est un morceau long, conclusif et mélangeant beaucoup de thèmes différents, venant aussi des deux autres morceaux. C'est pour cela qu'il peut parfois paraître complexe et chargé : il est rempli de thèmes qui sont supposés avoir été présentés avant.

Ce que j'ai essayé de travailler dans cette composition, c'est la sorte d'alchimie musicale que l'on entend dans pas mal de morceaux classiques, le fait que chaque partie ait l'air d'être concue pour être placée exactement où elle est placée, et que le tout s'enchaine totalement naturellement, même s'il y a des changements brusques. Je pense avoir approché ça un minimum cela !

Voici sans plus tarder les explications par rapport à la structure, si cela peut vous aider à apprécier !
- De 00:00 à 00:02 : Introduction avec un thème court et mécanique, appelons le le thème I.
- De 00:02 à 00:41 : Deux expositions du thème A, une puissante et une douce. C'est un thème assez malicieux et démoniaque par la présence d'un triton dans la mélodie.
- De 00:42 à 01:17 : Une variation du thème A (on peut l'appeler le thème A2 par rapport au l'autre que l'on peut appeler le thème A1), avec des changement de clé à la clé et une montée de la tension.
- De 01:17 à 01:54 : Une alternance entre le thème I complet, calme et hypnotique, avec une version délurée et démesurée du thème A2.
- De 01:54 à 02:17 : Transition mettant en valeur le rôle du piano. Vous aurez peut être reconnu un motif provenant d'une autre composition (et c'est pas un hasard car le sujet du morceau est le même).
- De 02:17 à 02:44 : Voici un thème provenant du second mouvement, que j'appelle dans ma tête le thème M1. Il est là pour contraster avec la dureté et la malice des deux premières minutes et apporter de la douceur.
- De 02:44 à 03:32 : Une reprise du thème A2, mais harmonisée à la tierce inférieure dans le but de faire à la fois un petit rappel de ce thème, mais plus doux, sans son côté démoniaque (pas de triton).
- De 03:32 à 05:19 : C'est les thèmes B. Ils se construisent tels un empilement de mélodies complémentaires tissées, pour en faire émerger une mélodie un peu majestueuse et grandiloquente à 04:17, puis exploser à 04:42.
- De 05:19 à 06:16 : Voici le passage fugato du morceau. En écriture classique, un fugato désigne un passage dans lequel l'écriture est un peu fuguée, c'est à dire un passage dans lequel différents instruments (ici les quatres types de cordes frottées) arrivent et se partagent successivement un ou des thèmes avec des variations. Ici, les variations restent simples et se limitent aux transpositions et à la marche harmonique. Les thèmes fugués sont les thèmes A2 et B. La deuxième répétition de la fugue est enrichie par les cuivres, les percussions et les claviers qui la ponctuent avec l'accompagnement du thème I sur plusieurs clés.
- De 06:17 à 06:57 : Le retour du thème A1, puissant, malicieux et ici encore plus rapide, alterné avec une version mystérieuse du thème A2 dont l'instrumentation est renversée (c'est à dire la mélodie est basse et l'accompagnement est aigu).
- De 06:45 à 07:19 : Et maintenant le retour du thème I, seul mais harmonisé avec plusieurs changements d'accords.
- De 07:19 à 08:02 : Une seconde transition au piano, à l'image de la première avec des reprises de la même autre composition. Les parties qui suivent sont une version un peu abrégée de la présente composition à 01:54.
- De 08:03 à 08:25 : Un autre thème provenant du second mouvement, le thème M2. Comme pour l'arrivée du thème M1, il est là pour apporter de la douceur dans la transition entre une partie à dominante A vers une partie à dominante B.
- De 08:25 à 08:42 : Et voila comme attendu la reprise du thème A2 en la bémol majeur, permettant de revenir sur les thèmes B.
- De 08:43 à 09:37 : On retrouve la trajectoire des thèmes B, en abrégé.
- De 09:37 à 11:00 : A partir de cet instant, on entre dans la partie finale du morceau. Il s'agit d'un mélange de tous les thèmes A, B et I, avec des changements de clé réguliers et la même stabilisation sur la sixte que à 05:03. Ce passage est constitué de deux montées en tension.
- De 11:00 à 11:17 : Cela conduit à des descentes chromatiques, exprimant une sorte d'avalanche avant la fin du morceau.
- De 11:17 à 12:10 : La fin du morceau, avec deux thèmes sensés revenir dans les trois mouvements, pour accentuer sur l'aspect conclusif de cette coda.

Bonne écoute !

Hors ligne JP5

  • Doyen
  • Honorable
  • ***
  • Messages: 3915
  • 612 points
13 juin 2020 à 15:33:32
Bonjour Voek , :salut:


Rachmaninov ( Horowitz est son meilleur interprète ), Prokofiev, Tchaikovski...Serai s-tu une "taupe " russe.... :roll: :lol5: :lol5:

Je plaisante ...Avant toute chose à 0'22 les basses ( contrebasses ? ) sont trop présentes ou mes tympans usés...

Le piano est magistral , mais je reviendrai commenter plus longuement cette compo qui est superbe. :+: :+:

A bientôt

jp

Hors ligne Voekoevaka

  • Radio Manager / Meri Jaan
  • Administrateur
  • Honorable
  • *****
  • Messages: 5919
  • 1304 points
13 juin 2020 à 19:11:56
Rachmaninov ( Horowitz est son meilleur interprète ), Prokofiev, Tchaikovski...Serai s-tu une "taupe " russe.... :roll: :lol5: :lol5:
J'avais même pas fait attention que y'avait autant de russes dans ma liste !

Je plaisante ...Avant toute chose à 0'22 les basses ( contrebasses ? ) sont trop présentes ou mes tympans usés...
C'est bien possible ! Le mixage a été une vraie plaie dans ce morceau. Il va falloir que je fasse des écoutes actives pour repérer les erreurs de volumes entre les instruments.

Le piano est magistral , mais je reviendrai commenter plus longuement cette compo qui est superbe. :+: :+:
En tout cas, merci pour ce passage !

Hors ligne ich1

  • Musicien par intérim
  • Habitué
  • **
  • Messages: 438
  • 46 points
14 juin 2020 à 14:22:23
M. Voek
C'est avec une grande difficulté que je vais écrire ce com.
Pour la simple raison que je suis incapable de décrire ta musique. Tu vises haut, très haut.
Mais le pire c'est que tu ne donne pas l'impression de viser quelque chose en fait, tu vis juste la musique!
Tu arrives a retranscrire tant d'émotion ça me laisse littéralement sur place. Quelle maîtrise, par tout les dieux quelle maîtrise.. vraiment tu mérites une reconnaissance de ton travail.
Le seul tout petit bémol que je pourrais te dire c'est la qualité des cuivres, j'ai souvent remarqué que les cuivres sont très complexe a maîtriser. Mais c'est vraiment parce que le reste est juste sublime, ce sens du détails que tu as... ce piano est parfait, il virevolte, sait ce faire discret pour revenir en force , toujours en subtilité... j'aimerais tant pouvoir maitriser les notes comme toi, oh seigneur ce thème qui revient.... mais quelle belle émotion.

Trop complexe et technique pour ma "mission" de commenter, mais en tout cas j'ai littéralement vécu ta musique. Quelle force! Je suis scotché.
Modifié: 14 juin 2020 à 14:31:45 par ich1
"Une nation de moutons engendre un gouvernement de loups"

Hors ligne Voekoevaka

  • Radio Manager / Meri Jaan
  • Administrateur
  • Honorable
  • *****
  • Messages: 5919
  • 1304 points
14 juin 2020 à 15:13:00
C'est avec une grande difficulté que je vais écrire ce com.
Pour la simple raison que je suis incapable de décrire ta musique. Tu vises haut, très haut.
Mais le pire c'est que tu ne donne pas l'impression de viser quelque chose en fait, tu vis juste la musique!
Tu arrives a retranscrire tant d'émotion ça me laisse littéralement sur place. Quelle maîtrise, par tout les dieux quelle maîtrise.. vraiment tu mérites une reconnaissance de ton travail.
Ce que j'ai visé, c'est essayer de comprendre les procédés musicaux que l'on retrouve dans certains compositeurs que j'ai cité, pour essayer de me les approprier (sans pour autant les copier). Je suis content que les émotions aient pu passer !

Le seul tout petit bémol que je pourrais te dire c'est la qualité des cuivres, j'ai souvent remarqué que les cuivres sont très complexe a maîtriser.
Le mixage a été très difficile ! Pour les cuivres, j'ai beaucoup galéré. Faut-il mettre un compresseur multibande sur chacun ? Faut-il revoir l'égalisation ? Ou la réverbération plutôt ?

Mais c'est vraiment parce que le reste est juste sublime, ce sens du détails que tu as... ce piano est parfait, il virevolte, sait ce faire discret pour revenir en force , toujours en subtilité... j'aimerais tant pouvoir maitriser les notes comme toi, oh seigneur ce thème qui revient.... mais quelle belle émotion.
Pour le piano, je me suis inspiré de la façon à laquelle Rachmaninov ou Debussy tissent des arpèges complexes, dans lesquels les extrêmités (ou même parfois juste quelques notes jouées avec plus d'expression que les autres) en font émerger des mélodies, avec les autres notes qui enrichissent l'harmonie. Une façon de mêler la mélodie et l'accompagnement de façon encore plus fusionnelle. Je ne suis pas encore totalement convaincu par le fait que si le piano a un volume naturel par rapport à l'orchestre, mais j'ai essayé au maximum de lui donner un rôle qui pourrait le laisser audible face à un orchestre complet : des embellissement, des arpèges à n'en plus finir, des accords plaquées et énergétiques, ou alors certains passages ou il se retrouve seul face au hautbois, ou caché derrière l'orchestre pour agrémenter le tout de petites notes douces.

Durant cette composition, j'ai compris pas mal de choses et de détails qui font que la musique s'inscrit mieux dans l'esprit, en jouant avec la mémoire, en donnant un rôle précis à chaque instrument, et en faisant que l'ensemble de l'orchestre soit gouverné par une seule force, une seule énergie.

Trop complexe et technique pour ma "mission" de commenter, mais en tout cas j'ai littéralement vécu ta musique. Quelle force! Je suis scotché.
Merci pour ce retour et ce passage !

Hors ligne dero

  • VIP
  • Habitué
  • ***
  • Messages: 635
  • 158 points
14 juin 2020 à 18:29:16
Salut Voekoevaka,

Je découvre ton concerto et j’en suis bluffé. Un vrai travail de pro qui dépasse de loin le niveau de la majorité des compos déposées sur ce site. 

Comme tu le dis beaucoup de thèmes se retrouvent dans ce morceau :  de l’ambiance cabaret à des thèmes plus nostalogiques ou doux mais il y a une cohérence comme dans une histoire qui nous est contée. Chaque instrument apparaît parfois timide , ou pétillant cherchant à s’exprimer avec une réponse des autres instruments qui y prêtent une attention avant d’introduire ou s’envoler vers un autre thème, ou  un peu comme dans une foule de personnes.

Cette image de foule je la retiens car c’est comme si tu faisais un zoom sur quelques instruments avant de te porter notre attention vers d’autres sujets de conversations musicales. C’est un concerto qui se prêterait bien en live. Je te dis bravo, et je le pense sincèrement.

Je n’ai pas prêté trop d’attention au mix, car la spatialisation est bien réussie. Tu pourrais peut-être couper la zone de blanc trop longue à la fin mais c’est un détail.

Encore mes félicitations très très beau concerto.

Amicalement Dero :++:

Hors ligne Voekoevaka

  • Radio Manager / Meri Jaan
  • Administrateur
  • Honorable
  • *****
  • Messages: 5919
  • 1304 points
14 juin 2020 à 19:15:12
Comme tu le dis beaucoup de thèmes se retrouvent dans ce morceau :  de l’ambiance cabaret à des thèmes plus nostalogiques ou doux mais il y a une cohérence comme dans une histoire qui nous est contée. Chaque instrument apparaît parfois timide , ou pétillant cherchant à s’exprimer avec une réponse des autres instruments qui y prêtent une attention avant d’introduire ou s’envoler vers un autre thème, ou  un peu comme dans une foule de personnes.
C'est un peu comme cela que je conçois la construction musicale : une histoire avant tout, avec des protagonistes qui changent à tour de rôle, tout en s'inscrivant dans un cadre général dicté par une organisation supérieure (ce qui permet la cohérence).

Cette image de foule je la retiens car c’est comme si tu faisais un zoom sur quelques instruments avant de te porter notre attention vers d’autres sujets de conversations musicales. C’est un concerto qui se prêterait bien en live. Je te dis bravo, et je le pense sincèrement.
J'ai essayé de le faire en respectant les tessitures et les jeux possibles des instruments, de façon à ce qu'il soit jouale en vrai. Il n'y a que l'accordage des contrebasses qui est non standard (un octave en dessous de l'accordage du violoncelle), et les jeu de violons qui sont parfois très aigus, donc difficiles et techniques.

Je n’ai pas prêté trop d’attention au mix, car la spatialisation est bien réussie. Tu pourrais peut-être couper la zone de blanc trop longue à la fin mais c’est un détail.
C'est vrai, le blanc final est trop long ! J'ai du laisser trop de remainder parce que j'ai réalisé le mixage dans un autre FLP que la composition.

Encore mes félicitations très très beau concerto.
Merci pour ce retour !

Hors ligne dot.musique

  • Honorable
  • ***
  • Messages: 2079
  • 92 points
14 juin 2020 à 22:13:53
Hello !

Je suis dans le même cas que ich1. Je suis souvent un peu sec quand il s'agit de commenter une belle compo.
Un grand bravo ! Au début, le côté elfmanien, m'a fait penser que ce serait dans le même esprit que "Train Fantôme" du Sacre du tympan mais ça n'a rien à voir.
Je visualisais bien les musiciens sur leurs instruments pendant que j'écoutais.   :)
Je me disais aussi par moments que ça pourrait tout à fait servir de BO à un Ghibli.  :D
Il n'y a que la spatialisation sur laquelle tu as fait des choix très tranchés en mettant des instruments très à gauche ou très à droite qui me déplaît un peu. Ça donne un côté un peu étrange, comme si les musiciens jouaient dans des pièces différentes qui communiqueraient toutes par une porte avec l'endroit où je me trouve. Et sans que je puisse me tourner pour avoir en face de moi un soliste, par exemple.

Merci.

@+!


"A snowflake settled on my hand and said, as if in fear,
"I must be on my way before i turn into a tear."
"
(Moondog)


Hors ligne Voekoevaka

  • Radio Manager / Meri Jaan
  • Administrateur
  • Honorable
  • *****
  • Messages: 5919
  • 1304 points
15 juin 2020 à 00:29:06
Je suis dans le même cas que ich1. Je suis souvent un peu sec quand il s'agit de commenter une belle compo.
Un grand bravo ! Au début, le côté elfmanien, m'a fait penser que ce serait dans le même esprit que "Train Fantôme" du Sacre du tympan mais ça n'a rien à voir.
C'est marrant, tu avais déja parlé du Sacre du Tympan dans une de mes compos. D'ailleurs, si on mélangge le Sacre dy Tympan avec Danny Elfman, on obtient Oogie Boogie ?

Je visualisais bien les musiciens sur leurs instruments pendant que j'écoutais.   :)
Cool ! C'est que j'ai donc réussi à rendre les instruments assez vivants.

Je me disais aussi par moments que ça pourrait tout à fait servir de BO à un Ghibli.  :D
Il y a un passage en particulier dont l'éxecution a été inspirée par Hisaichi.

Il n'y a que la spatialisation sur laquelle tu as fait des choix très tranchés en mettant des instruments très à gauche ou très à droite qui me déplaît un peu. Ça donne un côté un peu étrange, comme si les musiciens jouaient dans des pièces différentes qui communiqueraient toutes par une porte avec l'endroit où je me trouve. Et sans que je puisse me tourner pour avoir en face de moi un soliste, par exemple.
C'est vrai que j'aime bien les pannings assez démarqués, mais j'ai sans doute un peu abusé pour essayer de rendre les instruments différenciables ! Le mixage de ce morceau est compliqué.

Hors ligne dot.musique

  • Honorable
  • ***
  • Messages: 2079
  • 92 points
15 juin 2020 à 00:34:12
Il y a un passage en particulier dont l'éxecution a été inspirée par Hisaichi.
Pour tout te dire, j'ai vu Joe Hisaishi en concert, une sorte de ciné-concert avec des extraits de films qui étaient diffusés pendant que l'orchestre et Joe Hisaishi jouaient, et je me suis retrouvé un instant à ma place dans la salle de spectacle.  ;)
Je pense que c'est parce que Hisaishi fait pas mal d'emprunts à la musique classique occidentale et que ta compo est très référencée. Ça doit créer une connexion dans mon esprit.
Modifié: 15 juin 2020 à 00:37:25 par dot.musique

Hors ligne Voekoevaka

  • Radio Manager / Meri Jaan
  • Administrateur
  • Honorable
  • *****
  • Messages: 5919
  • 1304 points
15 juin 2020 à 00:43:51
Pour tout te dire, j'ai vu Joe Hisaishi en concert, une sorte de ciné-concert avec des extraits de films qui étaient diffusés pendant que l'orchestre et Joe Hisaishi jouaient, et je me suis retrouvé un instant à ma place dans la salle de spectacle.  ;)
Je pense que c'est parce que Hisaishi fait pas mal d'emprunts à la musique classique occidentale et que ta compo est très référencée. Ça doit créer une connexion dans mon esprit.
C'est vrai que l'on retrouve chez lui beaucoup d'inspiration venant de Rachmaninov !

Hors ligne Fils du tonnerre

  • Habitué
  • **
  • Messages: 291
  • 9 points
16 juin 2020 à 21:44:30
Salut  Voekoevaka,

Tout d’abord je tiens à préciser que mon commentaire est fait en comparaison de vrai concerto pour piano et après une seule écoute. Le niveau que tu as est tellement énorme que je suis bien obligé de m’adapter. Je reviendrai quand j’aurais plus de temps.

Ce qui m’a choqué au premier abord c’est les basses (elle son trop forte ou trop basse) en second lieu le piano (il n’est pas assez fort il se perd dans l’orchestre est je pense que ce n’est pas le but dans un concerto pour piano).
Pour le reste je dis bravo car je n’ai pas vu le temps passez le morceau et vivant à souhait.

Je réécouterais tout ça attentivement et je reviendrais faire un commentaire plus précis en attendent je te mais ce lien (mon concerto préféré (pour l’instant car je suis loin de les connaitre tous))  pour que tu comprennes ce que j’attends d’un concerto pour piano au niveau du mix du piano et du mix en générale.

https://www.youtube.com/watch?v=mSD74JxDwsE

Un grand bravo a toi !

Hors ligne Voekoevaka

  • Radio Manager / Meri Jaan
  • Administrateur
  • Honorable
  • *****
  • Messages: 5919
  • 1304 points
16 juin 2020 à 22:51:10
Tout d’abord je tiens à préciser que mon commentaire est fait en comparaison de vrai concerto pour piano et après une seule écoute. Le niveau que tu as est tellement énorme que je suis bien obligé de m’adapter. Je reviendrai quand j’aurais plus de temps.

Ce qui m’a choqué au premier abord c’est les basses (elle son trop forte ou trop basse) en second lieu le piano (il n’est pas assez fort il se perd dans l’orchestre est je pense que ce n’est pas le but dans un concerto pour piano).
Pour le reste je dis bravo car je n’ai pas vu le temps passez le morceau et vivant à souhait.

J'ai encore du mal avec mon mixage de tous ces instruments ! Je pense que mes cuivres manquent de rondeur et que les volumes des instruments ne sont pas bien ajustés encore. Il faudra que je fasse pas mal d'écoutes avec différents systèmes pour corriger cela.

Que veux tu dire par trop fortes où trop basses en ce qui concerne les basses ? C'est en fonction des parties ? Quelles sont les parties où elles sont trop fortes ou trop faibles ?

En ce qui concerne le volume du piano, j'ai essayé d'imaginer quel pourrait être le volume d'un piano face à un orchestre. Mais c'est vrai qu'en écoutant des exemples de concertos (comme celui de Liszt que tu as envoyé), le piano à l'air d'avoir une place prépondérante. Je me demande si c'est du au mix, et qu'est ce qu'on entendrait du point de vue du public. Il faudrait que j'y réfléchisse par rapport à si je garde le volume tel quel où si je le pousse un peu plus, parce que dans ma compo, le piano n'a pas un grand rôle mélodique (à ârt le thème I), il sert plutôt à accompagner.

Je réécouterais tout ça attentivement et je reviendrais faire un commentaire plus précis en attendent je te mais ce lien (mon concerto préféré (pour l’instant car je suis loin de les connaitre tous))  pour que tu comprennes ce que j’attends d’un concerto pour piano au niveau du mix du piano et du mix en générale.

[url]https://www.youtube.com/watch?v=mSD74JxDwsE[/url]

Un grand bravo a toi !

J'ai écouté donc ton lien, et c'est vrai que l'auteur triture le thème dans tous les sens possibles, et je vois en quoi cela à du t'inspirer pour ta première symphonie en amateur.

En tout cas, merci pour ce retour !

Hors ligne Fils du tonnerre

  • Habitué
  • **
  • Messages: 291
  • 9 points
16 juin 2020 à 23:46:01
Re,

Pour la basse c’est tous le long, je pense que c’est plus une histoire de volume qu’autre chose.

Quand j’écoute du classique j’ai tendance à devoir tendre l’oreille pour écouter les basses (il m’arrive parfois de monter les trois premiers boutons de l’équaliseur de mon lecteur (de 0 à 90 Hz) de 2ou 3 dB sur certain enregistrement) alors que dans ton concerto j’aurais envie de faire l’inverse. Mais je ne l’ai pas encore réécouté j’espère pouvoir te faire un com plus précis quand je l’aurais analysé sérieusement.

Hors ligne SoundBastoss

  • ¯\_(ツ)_/¯
  • Honorable
  • ***
  • Messages: 1290
  • 269 points
04 août 2020 à 18:30:45
Bonjour !

Une composition très réussie .
Ça demande un très bon niveau technique pour aboutir ce genre de composition et évidemment tu l'as c'est indéniable.
12min40 ça peut paraître long et ça peut rebuter certains sur l'écoute du morceau , mais croyez moi les amis !
Le temps n'a plus d'emprise a l'écoute de cette compo !
Il faut même la réécouter plusieurs fois pour en apprécier toutes les saveurs.
Le piano est juste parfait !
Les transitions et les changements de rythmes sont impeccables.
Il y a effectivement les cuivres qui sonnent un peu moins bien mais rien de bien méchant.
En tout cas,félicitations pour cette compo qui a du te demander un travail et un temps considérable.
De tous tes morceaux c'est celle sur je préfère.


Félicitations


"La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence."       Miles Davis

 

* Mon Compte


Soutenez l'Association FruityClub et devenez V.I.P !

En donnant pour l'association FruityClub, vous permettez la continuité de son développement.

FAIRE UN DON

Advertisement


*Discussions
Rafraîchir Historique
0 connecté(s)

  • Les demandes d'entraide sont à poser sur le forum !
  • ich1 24 octobre 2020 à 16:15:40
  • Mais du coup Wormhole c'est une musique de film ou de jeu vidéo ? Wtf ça m'embrouille, c'est quoi ce bordel ? What da hell is that??? C'est pas clair du tout du la !!!
  • dot.musique 24 octobre 2020 à 19:27:48
  • C'est une musique de jeu de film vidéo.
  • Nob 24 octobre 2020 à 21:16:24
  • Eh oui ça n'est pas clair mais j'hésitais entre les catégories pour wormhole alors voilà ce résultat ^^
  • Merci beaucoup à toi dot pour ton écoute et tes commentaires :)
  • laubrost6183 25 octobre 2020 à 10:54:55
  • salut comment on remonte le chat ?
  • Felknia 25 octobre 2020 à 11:22:40
  • Clique sur la petite horloge pour accéder à l'historique
  • En haut à droite
  • Amandine 25 octobre 2020 à 17:34:31
  • le chat a une clef dans le dos pour le remonté!
  • dot.musique 25 octobre 2020 à 20:13:09
  • Miaou ?
  • Rawwr ☭ 26 octobre 2020 à 13:41:00
  • Bon bah comme ces la mode ces dernier temps j’ai aussi leave du discord
  • laubrost6183 27 octobre 2020 à 08:58:34
  • vasy je repose ma question ici vu qu'on me repond pas fofo, avec visual editor les automation ne sont pas prise en compte lors de l'exportation vous avez une solution ?
  • Doc Ed 27 octobre 2020 à 11:26:17
  • non dsl
  • laubrost6183 27 octobre 2020 à 12:55:18
  • ok merci quand même
  • Ted 27 octobre 2020 à 17:33:11
  • Je me suis mis sur fl mais a par deux/trois réglages...ya rien qui vient du coup une bonne pelfort ou 2ou 3 ou 4 etc quoi...
  • Yod 27 octobre 2020 à 20:07:46
  • :o
  • laubrost6183 27 octobre 2020 à 20:54:27
  • le d®นェde 27 octobre 2020 à 21:58:29
  • Fils du tonnerre 27 octobre 2020 à 22:24:45
  • Merci beaucoup le d®นェde por cette potion magique
  • Merci beaucoup le d®นェde pour cette potion magique
  • laubrost6183 Aujourd'hui à 11:46:39
[Musique de jeu-vidéo] Hier à 09:03:28
[Ballade] 27 octobre 2020 à 22:48:34
[Trance] 26 octobre 2020 à 23:54:06
[Electro-Pop] 24 octobre 2020 à 19:54:08
  par Nob
[Musique de jeu-vidéo] 24 octobre 2020 à 06:44:52
  par Nob
[Musique de Film] 24 octobre 2020 à 06:43:05
  par Nob
[Dream] 24 octobre 2020 à 05:24:33
[Ballade] 22 octobre 2020 à 20:37:56
[Ballade] 21 octobre 2020 à 22:11:17
[Orchestral] 18 octobre 2020 à 20:42:35
  par dero
[Electro-Pop] Hier à 22:35:33
[Ballade] Hier à 17:59:22
  par Divady
[Musique de jeu-vidéo] Hier à 10:22:25
[Musique de jeu-vidéo] Hier à 10:17:30
[Musique de jeu-vidéo] Hier à 00:00:34
[Ballade] 27 octobre 2020 à 23:13:28
[Minimal] 27 octobre 2020 à 18:27:10
[Orchestral] 27 octobre 2020 à 13:04:51