Retours [EP] - Mic

Hors ligne Mic

  • Doyen
  • Honorable
  • ***
  • Messages: 6101
  • 78 points
02 juillet 2014 à 21:51:06
Hello juste un petit EP qui concatène ce que j'ai fait récemment et moins récemment, le tout axé autours d'un retour au source de ma part, donc un EP plus rock/metal que d'habitude avec mes influences acoustiques ;)





01 - Septième Ciel
02 - Tabula Rasa
03 - Siikord
04 - Les Ennemis Du Corps
05 - Interlude
06 - Horreurs Auditives
07 - Charnier
08 - La Valse Des Cheveux Blancs

TELECHARGEMENT

Le tout fait 37 minutes.

Bonne écoute !
Modifié: 02 juillet 2014 à 21:54:53 par .:Mic:.
φ = ∞ - 1

Mon soundcloud : Soundcloud
Mes dessins : DeviantArt
Tous mes albums et mes compositions sur mon profil : Albums

Hors ligne Felknia

  • Goulougoulou
  • Administrateur
  • Honorable
  • *****
  • Messages: 6862
  • 369 points
02 juillet 2014 à 22:04:41
Je veux je prends !

Hors ligne Doc Ed

  • Honorable
  • ***
  • Messages: 4561
  • 192 points
02 juillet 2014 à 22:05:31
Je prend pas !


:lol5: je te fais un retour d'ici quelques jours ;)

Hors ligne Doc Ed

  • Honorable
  • ***
  • Messages: 4561
  • 192 points
03 juillet 2014 à 09:27:37
Retour :

Bon, je connaissais déjà quelques morceaux, mais le fait de les écouter ensemble fourni une cohérence tout à fait appréciable.
Je suis fan de ce que tu fais, tu le sais. Ton habituel sens de la mélodie se mélange désormais à un panel d'instruments exotiques. Tu explores, tu prend des risques, tu t'éloignes sans t'écarter de ton chemin : bravo :++:
Tu m'as fait voyagé, j'ai passé un très bon moment.


L'ensemble est d'ailleurs beaucoup plus acoustique que rock/métal.

A ce propos (et pour parler du point noir de l'album) : le son de la batterie. J'étais impressionné par tes progrès sur ton avant-dernier album, si bien qu'on ne pouvait plus rien te reprocher. Là, j'ai la triste impression que tu as régressé...
Je me concentre ici sur les passages rock/métal : la grosse caisse, lors des roulements en double pédale, a un son très plat. très "flopflopflopflop". Ca me rappelle tes débuts d'ailleurs :petard: C'est peut-être à cause de ta basse (très appréciable, d'ailleur :++: un son bien rond !), que tu as voulu à juste titre mettre en avant, mais au détriment de la drum.
Pour mois, c'est un point à travailler. Le seul d'ailleurs ;)

En  ce qui concerne les autres passages (plus groove, poum-tchak, experimentaux, glitché ou autre), ma remarque ne s'applique pas.


Petite dédicace à "06 - Horreurs Auditives"... j'imagine que Lordindus aimera bien ce morceau :petard:.

Petite dédicace à la pochette aussi, j'aime plutôt bien :++:


Voila, merci à toi pour le partage, l'album est sur mon balladeur mp3, au coté de "EP-2013" ;)

A+

Hors ligne Caelhan

  • Habitué
  • **
  • Messages: 352
  • 212 points
03 juillet 2014 à 09:54:11
salut Mic,
je viens de télécharger ton album, je te fais un retour (sans note cette fois!  :lol5: dès que j'ai écouté ça au calme.  (j'ai déjà écouté La valse des cheveux blancs parce que le titre m'intriguait trop, surtout après Charnier, que je connais déjà!  :D)

Hors ligne Mic

  • Doyen
  • Honorable
  • ***
  • Messages: 6101
  • 78 points
04 juillet 2014 à 10:57:43
Retour :

Bon, je connaissais déjà quelques morceaux, mais le fait de les écouter ensemble fourni une cohérence tout à fait appréciable.
Je suis fan de ce que tu fais, tu le sais. Ton habituel sens de la mélodie se mélange désormais à un panel d'instruments exotiques. Tu explores, tu prend des risques, tu t'éloignes sans t'écarter de ton chemin : bravo :++:
Tu m'as fait voyagé, j'ai passé un très bon moment.


L'ensemble est d'ailleurs beaucoup plus acoustique que rock/métal.

A ce propos (et pour parler du point noir de l'album) : le son de la batterie. J'étais impressionné par tes progrès sur ton avant-dernier album, si bien qu'on ne pouvait plus rien te reprocher. Là, j'ai la triste impression que tu as régressé...
Je me concentre ici sur les passages rock/métal : la grosse caisse, lors des roulements en double pédale, a un son très plat. très "flopflopflopflop". Ca me rappelle tes débuts d'ailleurs :petard: C'est peut-être à cause de ta basse (très appréciable, d'ailleur :++: un son bien rond !), que tu as voulu à juste titre mettre en avant, mais au détriment de la drum.
Pour mois, c'est un point à travailler. Le seul d'ailleurs ;)

En  ce qui concerne les autres passages (plus groove, poum-tchak, experimentaux, glitché ou autre), ma remarque ne s'applique pas.


Petite dédicace à "06 - Horreurs Auditives"... j'imagine que Lordindus aimera bien ce morceau :petard:.

Petite dédicace à la pochette aussi, j'aime plutôt bien :++:


Voila, merci à toi pour le partage, l'album est sur mon balladeur mp3, au coté de "EP-2013" ;)

A+

Merci Doc pour ce retour ;)

Si tu as voyagé c'est le plus important et c'est mon but :youpi:
Je ne pense pas avoir régressé, mon dernier album n'étant pas composé de sons metal de ce genre (avec batterie acoustique + double pédale et tout le tsoin tsoin) je ne sais pas si je pourrais comparer à des pistes comme Septième Ciel ou Tabula Rasa.
Après il faut voir que cet EP regroupe mes travaux dans ce style depuis la fin de l'année dernière, donc au niveau du mixage de la batterie j'ai, je pense, évolué ces derniers mois. A titre de comparaison Septième Ciel et Tabula Rasa sont des morceaux plus anciens alors que Les Ennemis Du Corps et Charnier sont plus récent, je pense que la différence est perceptible sur le mixage.

J’hésite à définir ce que je veux vraiment pour la batterie, je ne sais pas si je veux plutôt la laisser en retrait et plus miser sur les rythmiques instrumentales comme dans Tabula Rasa ou Les Ennemis Du Corps, ou alors laisser le premier plan à la batterie comme dans Charnier mais faire passer les instruments en secondaire. Je n'ai pas réussi à trouver un consensus entre recherche mélodique et mixage du son, étant donné que je préfère travailler sur le premier et que le second m'intéresse moins (et que les musiques à la batterie trop en avant m'ennuient).

Je pense que le layering d'une batterie acoustique avec des kicks/snares électronique comme dans Charnier pourrait être intéressant à reprendre, je verrai pour le prochain morceau ;)

Horreurs Auditives c'est un petit délire que j'ai eu suite à une discussion avec Carl M sur l'intérêt qu'on pouvait trouver dans un son qui pourrait ne pas être musical, dans la trempe de Satellite de mon album précédent. Je pense que l'électro-acoustique pur, sans musique, est un terrain que je vais explorer un peu plus dans le futur, surtout avec mon nouveau micro.

Voila merci pour ton commentaire :++:

Hors ligne Doc Ed

  • Honorable
  • ***
  • Messages: 4561
  • 192 points
04 juillet 2014 à 11:08:44
J’hésite à définir ce que je veux vraiment pour la batterie, je ne sais pas si je veux plutôt la laisser en retrait et plus miser sur les rythmiques instrumentales comme dans Tabula Rasa ou Les Ennemis Du Corps, ou alors laisser le premier plan à la batterie comme dans Charnier mais faire passer les instruments en secondaire.

J'aime quand la batterie est présente, qu'elle soit la base du morceau, et pour cela il faut qu'on l'entende (et je pense que ça ne fera pas passer les instruments en secondaire pour autant !). Ça participe énormément au groove.

Il y a plein de fois où je me dis qu'il suffirait que ta batterie soit plus forte.

Je dis ça aussi parce que j'utilise de plus en plus ezdrummer, et donc des sons acoustiques : en "pré-mixage", j'augmente le son de batterie, et elle prend de l'ampleur naturellement. Pas la peine de faire des tonnes de mixages, juste admettre qu'il faut l'entendre convenablement.


Bon voila, c'est mon ressenti, c'est une question de goût aussi. Disons que je suis particulièrement sensibles aux rythmiques et que si ce n'est pas ton cas, ben on sera jamais d'accord là dessus :). C'est un avis à prendre avec des pincettes, mais je serai enchantés d'entendre une version avec une drum "digne de ce nom".

A+ :)

Hors ligne Mic

  • Doyen
  • Honorable
  • ***
  • Messages: 6101
  • 78 points
04 juillet 2014 à 11:53:29
Tout dépends, pense tu que Charnier ait une batterie suffisamment forte ?

Hors ligne Doc Ed

  • Honorable
  • ***
  • Messages: 4561
  • 192 points
04 juillet 2014 à 12:13:06
Tout dépends, pense tu que Charnier ait une batterie suffisamment forte ?

La première partie oui, evidemment (encore heureux, si j'avais dit l'inverse tu aurais clot la conversation immediatement ^^)

Hors ligne Mic

  • Doyen
  • Honorable
  • ***
  • Messages: 6101
  • 78 points
04 juillet 2014 à 14:15:50
Oui j'aurais commencé à me poser des questions sur la santé de tes oreilles :p

Hors ligne Odjinn

  • Habitué
  • **
  • Messages: 141
  • 54 points
04 juillet 2014 à 15:16:53
J'ai écouté et je trouve l'ensemble des ambiances et des mélodies vraiment cool.

J'ai eu plus de mal sur le début, à cause des sons très artificielles.

Pour moi le mixage de la batterie marche bien avec les compos que tu proposes, par moment ça claque bien dans les basses/low-med, et une batterie plus présente aurait peut-être trop pris le pas sur les ambiances/mélodies. A toi de faire des tests donc.  ^__^

Je sais pas quoi ajouter de plus. Bien joué !   :++:

Hors ligne Switchback

  • VIP
  • Honorable
  • ***
  • Messages: 2304
  • 379 points
04 juillet 2014 à 18:00:04
Je DL ça.
Mon Soundcloud
J'aime Maître Gims.

Hors ligne Felknia

  • Goulougoulou
  • Administrateur
  • Honorable
  • *****
  • Messages: 6862
  • 369 points
06 juillet 2014 à 11:10:59
J'écoute depuis hier et j'avoue que j'aime beaucoup :++:

Un retour rapide :

La Valse des Cheveux Blancs : Beaucoup de gaieté dans ce court morceau, la guitare sonne très bien :++:

Septième Ciel : Pour le coup j'ai vraiment l'impression d'être au dessus des nuages. Les arpèges très rapides au début me font penser à l'envol d'un oiseau. La suite avec la basse la batterie et tout le reste est très cool également. J'aime beaucoup le petit lead. Excellent :++:

Interlude : Bien joué pour cette guitare électrique très puissante !

Charnier : Belle construction sur ce long morceau, beaucoup de très bonnes sonorités. J'aime beaucoup la partie à 4:10, dieu ce solo d'orgue ! :++:

Énormément de travail pour ce morceau qui est l'un de mes favoris =)

Horreurs Auditives : Un morceau qui se démarque des autres assez radicalement ! Je peux comprendre le titre, on sent que t'as expérimenté des trucs :lol:

Tabula Rasa : Très joli piano mélancolique qui inspire une marche le soir ou quelque chose dans le genre. J'aime beaucoup la basse qui apporte beaucoup d'énergie. La construction du morceau est très sympa aussi, j'aime bien l'évolution que le morceau suit au fur et à mesure. La deuxième partie et le finale sont superbes !

Les Ennemis du Corps : Celle là aussi aurait pu s'appeler Charnier, c'est un beau bordel ^^ Entre le métal et les sonorités asiatiques, c'est assez intéressant ! Encore une fois une très belle construction !

[Siikord] : Très calme et posé, ça se laisse écouter sans prise de tête.

Pour finir :
Je ne ferai aucun commentaire sur ton mix et ton master, car je pense que tu as atteint un niveau où c'est plus la peine qu'on en parle ;)
Ton point fort est définitivement la construction de tes morceaux. Par exemple "Les Ennemis du Corps", tu as réussi dans un morceau de 6 minutes a mettre 1001 ambiances et sonorités sans pour autant perdre en cohérence, ce qui est remarquable !

Excellent de A à Z, bonne continuation ! :++:

Hors ligne ricsun

  • Honorable
  • ***
  • Messages: 2737
  • 102 points
07 juillet 2014 à 09:46:53
j'ai écouté avec beaucoup d'interet cet ep , tu nous offre un tres beau voyage , la qualité est au rendez vous ,
tous les morceau sont exellent , chaque compo raconte quelque chose , beaucoup d'emotion  ,  je salut le travail sur les mélodie et une construction qui n'est pas en reste ,
voila , j'ai écouté avec beaucoup de plaisir , bravo ....
derniere en ligne

Hors ligne Mic

  • Doyen
  • Honorable
  • ***
  • Messages: 6101
  • 78 points
07 juillet 2014 à 22:45:24
Merci à vous pour vos commentaires construits :++:
Je suis content que ça vous ait plu :youpi:

Hors ligne Voekoevaka

  • Radio Manager / Meri Jaan
  • Administrateur
  • Honorable
  • *****
  • Messages: 5920
  • 1304 points
26 août 2014 à 20:54:18
Mon retour sur "Retours" :

01 - Septième ciel : Un gros contraste entre le couple santoor-bandonéon, et le couple batterie-basse, qui se forme autour d'une mélodie géométrique fondé sur quatre accords, puis d'autres. C'est assez... Unique, mais j'accroche à l'ambiance planante des septièmes, neuvièmes et treizièmes présentes. Et ce piano qui virevolte, bon sang !

Un synthé, un autre qui ressemble à un ocarina, mélodie inspiré d'un solo de rock ou de métal, avec des accords dissonants, que demander de plus. Une musique parfait pour un jeu de combat. Retour du "refrain", avec ces nappes de bandonéon que j'affectionne (un son stellaire).

Le break fait sortir le côté mélancolique de la suite, où la basse s'est bien calmée. Quelques accords dissonants qui nous rapellent la structure en 7/4 du morceau. Bref, quelque chose de beau qui fait voyager !

02 - Tabula Rasa : Un piano, une batterie dont le découpage du snare donne une teinte électronique, une grosse et ronde basse comme sur le précédent morceau. Une mélodie de flute digne d'un film où il faut préparer ses mouchoirs. Une pincée de tango ! Un peu plus classique dans le style que le précédent, mais très dansant, même en métal.

3:20, grosse surprise !

Seul hic de la piste : l'humanisation de la basse et du piano pourraient être plus travaillées, il y a un côté géométrique/midi. À moins que cela soit fait exprès...

03 - Siikord : Guitare éléctro-acoustique, les siikord utilisées en harmoniques, un son d'archer digne d'une viole de gambe. Je me croirais en pleine forêt parmi des aborigènes en plein rite, enfumé et endormi. On se calme, et puis on redécolle comme possédé avec une frénésie. Un morceau que j'apprécie comme une cuisine exotique, épicée, raffinée !

04 - Les Ennemis du Corps : Mise en situation énergique. Les quatre notes de santoor à 0:29, c'est quelque chose qui m'a marqué. Il fait le faire pour qu'un truc me marque en musique, c'est un très bon point alors. On se retrouve emporté. C'est un mot qui convient bien à l'album. Éclectique aussi de par son instrumentation, entre métal, world et symphonique. Avec une petite tendance jeux vidéos.

La rythmique du morceau, avec des passages avec une signature commune, et d'autre plus atypiques, me plaît beaucoup. L'envolée de guitare électrique, avec l'acoustique et la basse en rythmique à 4:45 est l'une des trouvailles (aussi nombreuses soient elles) qui donne sa richesse au morceau. On ne s'arrête jamais dans la nouveauté et la surprise.

05 - Interlude : Mélancolique, un petit côté épique, avec des accords surprenants. Les autres musiques vont me paraître fades si ça continue.

06 - Horreurs auditives : Il porte bien son nom, dur de l'écouter sans grimacer. Et même "l'accord du diable" semble se casser la gueule dans ton univers musical torturé...

07 - Charnier : Un morceau qui avait déjà marqué le FC. Une bien étrange ambiance, une tension digne d'un thriller, rappelée par cette haute note dissonante et répétitive. Puis ajout de nouveaux qui amènent avec eux une toute nouvelle ambiance, avec toujours ces notes aiguës mais que l'on voie différemment maintenant. Un côté triste, même.

Une sorte de break, quelques accords de guitare qui s'amplifient, on s'attend à une explosion, mais c'est un tout autre changement qui s'opère. Une basse ronde et dansante, comme tu nous avais fait au début de l'album. Une guitare qui semble pitchée vers le bas..

Le morceau tombe, avec ces accords de banjo dissonants, ces arpèges de guitare, et le retour de ton sempiternel santoor. Une ambiance tendue qui se construit, et... Une wobble bass ? O_o
Tu nous en fait voir de toutes les couleurs avec ce morceau là. Mais comme toujours, les dissonances sont très bien maitrisées !

08 - La valse des cheveux blancs : Quelle changement après le précédent morceau. Une petite mélodie à la guitare classique un peu maladroite. Je peux te dire qu'à tous les moments, je m'attendais à entendre Georges Brassens commencer à chanter.

Hors ligne Mic

  • Doyen
  • Honorable
  • ***
  • Messages: 6101
  • 78 points
27 août 2014 à 09:47:52
Merci beaucoup pour ce retour très complet et précis :++:

Je ne sais pas ce que tu entends par "musique géométrique", j'ai essayé de chercher le terme sur internet pour comprendre mais je n'ai rien trouvé de concluant. Mais au vu du terme "géométrique" je crois saisir un sens qui je pense s'applique à ma façon d'écrire, un mot que j'aurais utilisé pour décrire ça c'est "procédural" voir même "algorithmique". Car en effet j'ai très peu ou pas de feeling ni d'oreille musicale à proprement parler (du moins elle n'est pas entrainée), mais plus un sens logique qui me fait aligner les notes comme j'alignerais des idées ou des calculs dans un programme, puis ensuite c'est une histoire de sensation seulement pour les choix des sons.
J'apporte des paramètres de départ (signatures rythmiques, gammes, accords) et je m'y tiens, les mélodie et rythmes se créent naturellement des contraintes apportées par ces paramètres.

Là où je crois, tu me dira si je me trompe, que ça rejoint cette notion de géométrie c'est que comme une figure mathématique la beauté dans la simplicité vient du fait que la forme elle même est contrainte par un ensemble de lois qui la forcent à rester elle même (un carré a 4 côtés égaux, 4 angles droits, ses diagonales sont égales ... etc et ça ne peux pas être autrement sinon ça n'est pas un carré).


Je sors de ce schéma quand j'ai un instrument acoustique dans les mains et que je n'ai pas écris le morceau à l'avance, comme dans Siikord.

Le rendu peut être un peu midi de certains morceaux est je pense inévitable partant de ce principe, étant donné qu'il n'y a pas d'interface humaine entre la partition (le midi) et le son final, et que je ne juge pas intéressant de m'attarder à humaniser une chose qui de toute façons ne l'est pas, toujours selon moi, ce n'est pas un critère discriminant pour la qualité d'une composition (un solo de bluesman joué en impro totale et la mélodie programmée dans le papier d'un orgue de barbarie me font le même effet tant au niveau sonore qu'intellectuel).

Donc voila, après bien entendu c'est un point de vue entièrement personnel et subjectif, mais au final c'est ça l'art non ? :lol5:

Hors ligne Voekoevaka

  • Radio Manager / Meri Jaan
  • Administrateur
  • Honorable
  • *****
  • Messages: 5920
  • 1304 points
27 août 2014 à 14:36:57
Merci beaucoup pour ce retour très complet et précis :++:

Je ne sais pas ce que tu entends par "musique géométrique", j'ai essayé de chercher le terme sur internet pour comprendre mais je n'ai rien trouvé de concluant. Mais au vu du terme "géométrique" je crois saisir un sens qui je pense s'applique à ma façon d'écrire, un mot que j'aurais utilisé pour décrire ça c'est "procédural" voir même "algorithmique". Car en effet j'ai très peu ou pas de feeling ni d'oreille musicale à proprement parler (du moins elle n'est pas entrainée), mais plus un sens logique qui me fait aligner les notes comme j'alignerais des idées ou des calculs dans un programme, puis ensuite c'est une histoire de sensation seulement pour les choix des sons.
J'apporte des paramètres de départ (signatures rythmiques, gammes, accords) et je m'y tiens, les mélodie et rythmes se créent naturellement des contraintes apportées par ces paramètres.
Oui, c'est de ça dont je parlais. Ce côté algorythmique de la musique me fait penser à des compositeurs comme Bruno Letort ou Florent Ghys, ou même notre Egill Amüu dans un certain sens.

Là où je crois, tu me dira si je me trompe, que ça rejoint cette notion de géométrie c'est que comme une figure mathématique la beauté dans la simplicité vient du fait que la forme elle même est contrainte par un ensemble de lois qui la forcent à rester elle même (un carré a 4 côtés égaux, 4 angles droits, ses diagonales sont égales ... etc et ça ne peux pas être autrement sinon ça n'est pas un carré).
Je vessais plutôt une structure qui semble complexe mais basée sur des lois simples (comme une fractale) qu'une figure simple. Ce qu'il y a dans ta musique, dans la première piste en particulier, c'est une forme particulière de contrepoint qui semble générée par un algorithme itératif. Enfin, c'est une impression que j'ai eue.

Je sors de ce schéma quand j'ai un instrument acoustique dans les mains et que je n'ai pas écris le morceau à l'avance, comme dans Siikord.
J'ai bien entendu.

Le rendu peut être un peu midi de certains morceaux est je pense inévitable partant de ce principe, étant donné qu'il n'y a pas d'interface humaine entre la partition (le midi) et le son final, et que je ne juge pas intéressant de m'attarder à humaniser une chose qui de toute façons ne l'est pas, toujours selon moi, ce n'est pas un critère discriminant pour la qualité d'une composition (un solo de bluesman joué en impro totale et la mélodie programmée dans le papier d'un orgue de barbarie me font le même effet tant au niveau sonore qu'intellectuel).
Donc cela rentre dans le cadre d'une musique électronique non réaliste avec des sons "réalistes".
Dans mon cas, pour reprendre ton exemple : je trouve qu'une partition lue par une machine, et un solo joué par un interprète (enfin, c'est une question d'instrument, finalement), ne donne pas le même effet. Après, l'idéal est d'accorder le degré de "machinerie" avec l'effet que l'on veut rendre.

Donc voila, après bien entendu c'est un point de vue entièrement personnel et subjectif, mais au final c'est ça l'art non ? :lol5:
Il me semble que ce point de vue est limité finalement. L'art doit être un dosage entre du personnel et du partage. Mais cela n'enlève en rien la grandeur de cet album.

Hors ligne Felknia

  • Goulougoulou
  • Administrateur
  • Honorable
  • *****
  • Messages: 6862
  • 369 points
27 août 2014 à 18:45:21
Faut que vous nous sortiez une coop tous les deux. Rien que vos discussions à propos de la musique sont passionnantes alors si un jour vous nous sortez un morceau ensemble ce sera énorme !

Hors ligne Caelhan

  • Habitué
  • **
  • Messages: 352
  • 212 points
05 septembre 2014 à 11:31:20
Salut Mic,
ça y est j'ai enfin trouvé un moment pour écouter ton album,
j'ai beaucoup aimé dans l'ensemble, mais j'ai eu un énorme coup de coeur pour Siikord. je trouve que c'est un morceau plein de sensibilité, les accords et la progression est très belle.  je trouve qu'il y aurait matière à faire un morceau super long... il y a quelque chose de magique dans l'atmosphère qui s'en dégage. Dans la première partie on se croirait presque dans Aguirre, la colère de Dieu, des plans où on voit les personnages marcher dans la foret épaisse, avancer coûte que coûte, le regard perdu... bravo et merci pour cet album et particulièrement pour ce morceau à la fois inspiré et inspirant.

ps: je suis un peu déçue par Horreurs Auditives, je m'attendais à saigner des oreilles en écoutant ça et finalement c'est presque agréable sur mes enceintes... :D je trouve le mixage super bien fait, et  les petits effets stéréophoniques sur les "drums" (?) sont plutôt grisants...

Hors ligne Mic

  • Doyen
  • Honorable
  • ***
  • Messages: 6101
  • 78 points
05 septembre 2014 à 11:43:38
Merci à toi pour ton commentaire :++:

Ce qui est bien, et amusant, c'est que Siikord doit être le morceau le plus vite fait et spontané de l'EP, il y a 2 ou 3 pistes enregistrée mais elles ont toutes été faites d'une traite :lol:
Je remarque que ce n'est pas la première fois qu'on me fait remarquer que ce genre de morceau est tout de suite agréable, et ça me donne envie de me remettre à bidouiller les instruments à cordes que j'ai chez moi (d'ailleurs ça commence à devenir le bordel chaque fois que je déménage :petard:).

Pour horreurs auditives je n'ai pas cherché à faire quelque chose de désagréable, au contraire même, dans la veine des expérimentation électro acoustique qu'on peux retrouver à la radio (Heart Of Space par exemple) ou dans les Ghosts de Nine Inch Nails, je cherche à créer une matière sonore affranchie des codes musicaux qui reste agréable ou intéressante à entendre. Comme ça je pense que je m'adresse directement aux sens et non à l'intelligence, car cette dernière n'a rien à y trouver dans ce son et donc elle peux développer son propre imaginaire sans être guidée par une structure ou des phrases.
Modifié: 05 septembre 2014 à 11:45:24 par .:Mic:.

Hors ligne Caelhan

  • Habitué
  • **
  • Messages: 352
  • 212 points
05 septembre 2014 à 13:20:30


Pour horreurs auditives je n'ai pas cherché à faire quelque chose de désagréable, au contraire même, dans la veine des expérimentation électro acoustique qu'on peux retrouver à la radio (Heart Of Space par exemple) ou dans les Ghosts de Nine Inch Nails, je cherche à créer une matière sonore affranchie des codes musicaux qui reste agréable ou intéressante à entendre. Comme ça je pense que je m'adresse directement aux sens et non à l'intelligence, car cette dernière n'a rien à y trouver dans ce son et donc elle peux développer son propre imaginaire sans être guidée par une structure ou des phrases.

j'aime cette démarche; que la musique s'affranchisse des codes musicaux tout en restant  "agréable ou intéressante à entendre". Il me semble que tu as réussi avec ce morceau.

 

* Mon Compte


Soutenez l'Association FruityClub et devenez V.I.P !

En donnant pour l'association FruityClub, vous permettez la continuité de son développement.

FAIRE UN DON

Advertisement


*Discussions
Rafraîchir Historique
0 connecté(s)

  • Les demandes d'entraide sont à poser sur le forum !
  • asnaise 22 septembre 2020 à 21:09:38
  • Sympa la chaine [lien]
  • ousp, mauvais lien [lien]
  • dot.musique 23 septembre 2020 à 21:21:24
  • Felk, pourquoi t'as bloqué le topic des Sosies ?
  • Une erreur ?
  • Felknia 23 septembre 2020 à 21:38:59
  • Ah mais oui
  • Corrigé
  • Thejyjy 24 septembre 2020 à 23:24:27
  • Bonjour j'ai un probleme urgent, quelqu'un peut m'aider ?
  • zou 25 septembre 2020 à 05:23:24
  • svp pourriez vous maider jai perdu tous mes prod a cause dun virus si il ya une solution help me please
  • asnaise 25 septembre 2020 à 17:57:05
  • Salut j' aurai besoin dun mamelon 15/21 mâle mâle en inox
  • Amandine 25 septembre 2020 à 19:08:19
  • tien Asnaise :
  • Doc Ed 28 septembre 2020 à 17:13:42
  • je suis déçu qu'en 3 jours personne n'ai fait de blague avec le mot "mamelon"
  • dot.musique 29 septembre 2020 à 01:03:30
  • Je n'ai pas osé...
  • ich1 29 septembre 2020 à 10:26:17
  • Tout fout le camp bon Dieu...
  • Carl ❤️ 29 septembre 2020 à 13:22:55
  • BITE
  • BITE PUTAIN, BITE BITE BITE CHATTE MAMELON
  • CUL, CUL, LE CUL
  • Doc Ed 29 septembre 2020 à 15:22:30
  • POIL
  • merci Carl <3 je savais que je pourrai compter sur toi
  • Carl ❤️ 29 septembre 2020 à 22:37:18
  • je t'en prie doc.

*Derniers Commentaires

*Messages Récents