Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - Felknia

Filter to certain boards:

Pages: 1 2 3 ... 8
1
Musique de Film / Nostalgia
« le: 14 Mars 2017 à 20:08:44 »
Ola !

Cette compo est un défi que je me suis lancé tout seul, l'objectif étant de réaliser une compo en deux jours seulement.

Au final j'ai explosé l'objectif vu que je l'ai finie en quelques heures seulement. Faut dire que je me suis facilité la tâche, je n'ai pris qu'un seul instrument !

Le point de départ de cette compo était ce sample de guitare enregistré par Voekoevaka :

https://clyp.it/mjrfgube

A partir de ça, j'ai repris la mélodie et l'ai arrangé à ma sauce dans ce long solo de piano.

La compo est au piano mais j'ai beaucoup hésité à la jouer à l'orgue ou au clavecin. Dans tous les cas je souhaitais un instrument à clavier qui puisse facilement couvrir une large bande de fréquences, vu que je savais qu'il n'y aurait qu'un seul instrument.

Le morceau s'appelle "Nostalgia" car il m'a rappelé quand j'ai composé mon morceau "Destress" qui possède lui aussi un piano un peu fou, ainsi que mon morceau "Neutron Star" avec son long solo d'orgue.

Le morceau est en Ré mineur, j'en ai profité pour glisser un clin d'oeil au Flood Storm Riddim, un morceau de Soca que j'adore tout particulièrement.


J'aime beaucoup la gamme de ré mineur, j'ai déjà fait un certain nombres de compos dans cette tonalité (Mes morceaux de Soca, je crois que Destress est dans cette gamme également, et il y en a sans doutes d'autres). J'étais donc très à l'aise pour composer, c'était parfait pour ce challenge.

Le mixage est quasiment inexistant, j'ai juste boosté les hautes fréquences de l'instrument. J'ai également mis un tout p'tit maximus histoire de réhausser le master un peu faiblard à mon goût.

Voilà voilà, bonne écoute !

", "aevid1", "530", "110", "9", aeinst, {}, aevams, {id:"aevawi1"}); // ]]>
https://soundcloud.com/madredmc/nostalgia

2
Electro-House / Unlimited
« le: 16 Janvier 2017 à 19:19:38 »
Salut à tous, voici ma dernière monstruosité !

J'ai classé électro-house, mais vous découvrirez à l'écoute que c'est un peu plus compliqué que ça !

J'ai voulu sortir des clichés du style en faisant une construction plutôt atypique tout en restant cohérent, je pense que j'ai réussi mon pari.

D'aucuns trouveront une inspiration avec les morceaux de Savant, et ils auront raison ! En effet plusieurs morceaux de M. Vinter m'ont inspiré pour construire Unlimited. Notamment :

- Dreamscape pour l'intro tout en douceur qui se fait maraver à coups de kicks low-passés.
- Technodrome pour le drop.
- Melody Circus pour les solos de leads à n'en plus finir.
- Bananonymous pour les accords. Du moins c'était l'idée de base, je m'en suis pas mal éloigné au fil de la compo.

La compo a mis pas mal de temps à trouver dans quelle direction elle allait. J'avais au départ un BPM à 140 qui est finalement revenu à 128, la tonalité était à la base 2 tons au dessus. J'ai essayé de beaucoup travailler mes transitions, car on passe parfois du coq à l'âne, notamment avec le break Dub.

J'ai passé un temps fou au mixage et je ne suis pas encore satisfait du résultat.

Niveau basses, on a :

- Un harmor avec en dent de scie sans modulations, on peut dire que c'est une basse lead.
- Une basse FM faite naturellement avec Sytrus.
- Un truc monstrueux fait avec Harmor et Patcher.
- Une basse acoustique de Kontakt pour le break Dub et le final.

Tout ça accompagnés de nombreux leads, le tout sur une boîte à rythme électro pour faire bouger les fesses, envoyez c'est pesé !

En espérant que ça vous plaise !

Un aperçu du bousin :

http://i.imgur.com/R5olK0x.jpg

3
Aloha, tout est dans le titre. j'ai mon audiobox et depuis que j'y ai branché en Jack mes monitos j'ai des coupures à l'enregistrement, je perds des demi secondes d'enregistrement aléatoirement. C'est pas ultra fréquent mais ça arrive quand même au moins une fois par session.

Je suis même pas sûr que les 2 événements soient liés, ça se trouve c'est une coïncidence, mais si quelqu'un a une idéed e solution je suis preneur.

4
Et voilà encore la suite, un an et demi après !

SYMPHONIE DE LA CRÉATION
3em Mouvement "Suprématie" en Mi Mineur.



Présentation :

Ce mouvement a été commencé avant les deux premiers, en Novembre 2014, c'est à dire il y a presque 2 ans !

Le point de départ du morceau, et donc de cette symphonie, apparut alors que je faisais mumuse avec ma guitare, en jouant des notes sans vraiment faire attention à ce que je faisais. J'ai fini par trouver une rengaine, extrèmement facile à jouer, sur un rythme ternaire. Ce sont ces exactes notes que l'on retrouve à la contrebasse dès le début de ce mouvement et qui forment un basso ostinato autour duquel tourne toute la compo.

Pour info, un ostinato c'est un motif mélodique et/ou rythmique répété inlassablement au fil d'un morceau. Vu que le mien n'est pas exactement le même partout partout, on l'appellera "basso ostinato avec altérations et ornements", basso car il est joué la plupart du temps à la basse. (Merci à Carl pour le cours de solfège par SMS)

Là où le premier mouvement brillait par ses changements de rythme fréquents et par le fait de jouer de différentes manières le thème principal, là où le second mouvement brillait par sa légèreté et ses mélodies, ce troisième mouvement joue dans une différente cour. En effet, j'ai voulu ici représenter une ambiance militaire, comme une marche martiale. Le rythme ternaire et l'ostinato m'ont aidé à obtenir cette ambiance. La "suprématie" mentionnée dans le titre vient du fait qu'une menace inattendue plane sur la planète (j'en parlerai plus dans la partie suivante de la description).

J'ai utilisé dans ce mouvement, les banques Hollywood de chez Eastwest, contrairement aux précédents où j'avais utilisé les banques Symphonic Orchestra. J'ai également utilisé les cymbales de mon bon vieux Edirol Orchestra.

Contexte :

Récapitulons :
Premier mouvement : Création de la planète.
Deuxième mouvement : Apparition de la vie et tout se passe pour le mieux.
Les choses se chamboulent dans le troisième mouvement. En effet, une menace inattendue est apparue sur la planète, sous la forme d'êtres surpuissants que les mortels prennent pour des dieux et les vénèrent en tant que tel. Ces êtres, les Nerini, ne sont pas bien intentionnés et utilisent de leur influence et leur pouvoir pour subtiliser l'énergie vitale de la planète. Ce que j'a voulu représenter dans mon morceau, c'est la menace qu'ils représentent aux yeux de la planète, car le temps qu'elle réalise le danger, les Nerini sont déjà en place et ont déjà fait des dégâts.

J'ai pourtant essayé de ne pas créer une ambiance "inquiétante" dans ma compo, plutôt une ambiance martiale, je visualise une armée qui marche, contrôlée par les Nerini, qui prend le contrôle de la planète et dont l'avancée ne peut être freinée.

Vers la fin du mouvement, après un passage en binaire où la puissance des Nerini est à son paroxysme, je repasse en ternaire mais avec cette fois-ci une ambiance plus légère. et un basson qui joue dans les aigus. J'ai voulu représenter à ce moment la planète qui se rend compte de la menace et qui, à la toute fin, est enfin prête à faire face à la menace et à l'affronter.

Avez-vous remarqué ? :

- Le fameux basso ostinato est déjà apparu par deux fois dans la symphonie. Une première fois dans le premier mouvement, à la toute fin, et une autre fois dans le second mouvement, à 5:11. Pas en ternaire cette fois cependant.

- Le basson à la toute fin joue le thème principal du premier mouvement, jusqu'alors absent.

Le mot de la fin :

J'espère vraiment que ça vous plaira, j'ai jamais autant peaufiné un mixage, j'ai essayé de pousser un peu les hautes fréquences un peu partout car on m'a souvent fait la remarque que mes sons paraissaient étouffés.

A présent arrive le moment que je redoute le plus, l'écriture du 4em et dernier mouvement, qui viendra clore cette symphonie interminable !

", "aevid2", "530", "110", "9", aeinst, {}, aevams, {id:"aevawi2"}); // ]]>
https://soundcloud.com/madredmc/symphonie-de-la-creation-3em-mouvement-troubles-mi-mineurfinal


- MAJ 22/10/16 : retrait des craquements (c'était dû à la harpe pour une raison obscure) et abaissement des hautes fréquences de la flûte.

5
Instruments (VSTi) / Samples Hohner Organetta (pour DIrectwave Ou Autre)
« le: 04 Septembre 2016 à 19:35:10 »
Yo.

Un gars sur Reddit a visité ses grands parents, et sa grand mère lui a montré ce qu'elle a décrit comme un "petit piano". il s'agissait en réalité de l'Organetta de chez Hohner. Du coup le gars en a profité pour enregistrer le bousin.

Lien vers les samples + fichier Directwave : http://www72.zippyshare.com/v/NPxmH9p1/file.html

Un gars a apparemment utilisé les samples pour faire une banque utilisable sous Reason/Ableton/Kontakt/Universal Soundfont. J'ai pas testé mais ça vaut le coût d'essayer : http://www.audiobombs.com/items/1378/hohner-organetta

6
Albums / Madred Riddim Pack 1
« le: 03 Septembre 2016 à 12:09:22 »
Coucou !

C'est presque plus une ressource qu'un album, c'est une compilation de 5 version instrumentales de morceaux dancehall. la plupart ont déjà été publiées sur le FC, le December Riddim date en revanche de décembre 2014 et n'a jamais été publié nulle part.

Pour ceux que ça intéresse, pour êtes libres de chanter dessus si ça vous intéresse.

Tracklist :
- Coral Riddim
- For the Win Riddim
- Brahmastra Riddim
- December Riddim
- Zikla Riddim

https://scontent.xx.fbcdn.net/t31.0-8/13680409_292011634483961_3730928935986658170_o.jpg

Le lien de téléchargement : http://www.mediafire.com/download/jc8693liagwd99g/Madred+Riddim+Pack+1.zip


7
Inclassable / Je Pars Lundi
« le: 21 Août 2016 à 14:09:47 »
Les rêves sont fascinants. Ils nous permettent, le temps d'un repos, d'ouvrir la porte vers un autre monde ; de troubler nos sens et notre esprit, de nous faire ressentir des émotions, peines et plaisirs, de les tromper, de flouter la frontière entre réalité et hallucination.

Certains sont incapables de rêver, ou du moins ne parviennent jamais à s'en souvenir. D'autres, par ailleurs, ont des rêves tellement précis, qui leur procurent des émotions tellement fortes et crédibles que le retour à la réalité est un véritable choc émotionnel et mental.

Le matin du 22 Juillet 2016, j'ai fait un rêve de ce genre. Mon esprit a ouvert la porte à un royaume onirique tellement palpable que je l'ai pris pour réalité. C'est ce rêve que j'essaye de raconter dans cette composition.

C'est extrêmement personnel, voire intime ce que je m'apprête à raconter, mais c'est crucial pour la bonne compréhension du morceau.

Dans ce rêve, j'étais amoureux. Amoureux comme on ne peut l'être qu'en rêve. J'étais avec mon amour, une fille à croquer qui ferait fondre le cœur de n'importe quel homme. Elle a bien évidemment conquis le mien, et l'emplissait également de bonheur à chaque seconde passée avec elle.

C'était une journée d'hiver, que nous avions décidé de passer avec des amis dans un parc d'attraction ou une fête foraine. Nous passions du bon temps entre amis, mais il n'y avait qu'elle qui m'occupait l'esprit. J'aimais la voir sourire, l'entendre rire, savoir qu'elle était heureuse avec moi.

Euphorique, je savais néanmoins que cela ne durerait pas. Ceux qui me connaissent un peu savent que j'ai le talent de toujours me mettre dans des relations compliquées, celle-ci n'était pas différente. En effet ma chère et tendre habitait loin, et devait partir prochainement. « Je pars lundi », m'avait-elle dit dans un murmure. Je la pris donc par la main et l'emmena loin du chahut de la fête. Puis nous nous mîmes à danser, seuls. Moi avec elle, elle avec moi. Elle dans mes yeux, moi dans ses bras. Le monde n'existait plus à mesure que la valse nous emportait. La foire auparavant si bruyante n'était qu'un écho lointain, l'ombre d'une mélodie.

Et nous tournions, tournions, tournions. Dansions. Valsions. Mais quelque chose finit par clocher.

Le rire de mon amour, autrefois si intelligible, commençait à prendre de la distance, à devenir confus. J'avais l'impression que le temps et l'espace n'étaient plus ce qu'ils étaient censés être. Mes sens me jouaient des tours. « Où es-tu mon amour ? Je t'entends toujours, dans ma tête et dans mon cœur, mais je ne sens plus ta présence. »

C'est à ce moment que la vérité me frappa, comme un marteau frappe une enclume. J'étais en train de rêver, et le rêve était terminé. Toutes ces émotions tumultueuses laissèrent immédiatement place à une frustration et un sentiment de vide et d'injustice. Mon amour était une illusion. Ma joie, une illusion aussi. Seuls résonnaient encore dans ma tête la mélodie de la fête foraine, et le rire de mon aimée.

Vendredi 22 Juillet 2016, vers 6h du matin, Felknia est détruit. Et c'est dans cet état d'esprit que j'ai  commencé à composer ce morceau. Je voulais me servir de ces émotions bouillonnantes pour composer quelque chose, n'importe quoi. J'avais toujours en tête la mélodie qui tournait en boucle dans la fête foraine, et c'est là dessus que j'ai basé ma composition. J'ai voulu exprimer la joie et la naïveté d'être amoureux, l'illusion de bonheur que ça nous procure.

La valse prend une part importante du morceau, car elle a prit une part importante de mon rêve. La partie finale de cette composition représente ma confusion alors que le rêve ce floute. Je ne comprenais vraiment pas ce qu'il m'arrivait, c'est pourquoi j'ai fait un truc un peu bordélique, avec des changements de pitch en veux-tu en voilà.

Le white noise qui fait « schwip » vers la fin représente l'instant où je me suis réveillé, et où j'ai immédiatement compris que mon esprit m'avait joué un tour. La mélodie principale, jusqu'alors  majeure, passe en mineure et est inversée. J'ai enregistré moi même les claquements de doigts et les claps, ainsi qu'une partie des chœurs.

C'est la première fois que j'ai autant le cœur qui parle dans une compo. À partir du moment où je me suis réveillé j'ai composé non-stop, presque toute la journée. La construction du morceau le choix des instruments et des mélodies s'est fait quasiment naturellement. Je n'avais qu'à écouter mes émotions. C'est le peaufinage et le mixage qui ont été plus compliqués et qui m'ont demandé le plus de temps. J'espère vraiment que le rendu est correct à vous de me le dire.

Instruments :
- Hollywood Orchestra
- Kontakt
- 3xosc
- Harmor
- Old Music Box

VSTFx :
- Fruity Reverb 2
- Fruity Delay Bank
- Parametric EQ 2
- Fruity Granulizer
- Maximus
- Fruity Limiter
… J'en oublie certainement.

Samples :
- Un sample de rire de femme, trouvé je ne sais plus où
- 4 samples de bruits de marche, 2 en extérieur, 2 en intérieur.
- Une ouverture/fermeture de porte.
- Un son de craquement de vinyle.
- Un bruit d'ambiance de fête foraine.
- Divers enregistrements au micro par moi-même.

Crédits Audio (musiques sous droit que j'ai utilisée pour contribuer à l'ambiance de fête foraine) :
- Gold Saucer par Nobuo Uematsu
- Melody Circus par Savant
- Ice Cream par The Pack
- Des extraits de la bande son de Rayman.

8
Effets (VSTfx) / Scratch It, Le VST De Scratch !
« le: 13 Août 2016 à 18:17:40 »
Salut salut. Un petit VST gratuit de scratch, pas très instinctif mais il permet de faire mumuse quand même. Bonne découverte !

http://www.z3-audiolabs.com/scratch_it_free/

9
Dancehall / [Inachevé] Ultimate Caribbean Mix
« le: 11 Août 2016 à 20:25:50 »
Aloha la compagnie. La sortie récente de la mixtape des Soundstravelers m'a rappelé que moi aussi j'avais un gros mix dans mes placards que j'avais abandonné en cours de route.

C'est un mégamix commencé en 2014 qui explore différents styles de la musique caribéenne que j'aime tant, qui démarre en douceur avec du Reggae et qui prends de plus en plus d'énergie et de BPM au fil du temps, pour finir avec du bon gros Soca bien bien fast =)

Au rendez vous une playlist fournie, des morceaux plutôt connus, des morceaux plutôt pas connus, des coups de cœur personnels, des morceaux que je qualifierai de perles rares, des morceaux qui sont considérés comme des classiques dans le domaine mais inconnus du grand public... Bref il y a vraiment un peu de tout !

On va dire que c'est fini à 95% J'aurais souhaité améliorer les transitions qui sont pas terribles pour certaines, et certaines parties auraient méritées d'être repensées/retravaillées. Enfin ce qui est fait est fait, je ne compte pas y retourner !

La grosse playlist :

1 - Reggae
Daddy Killa – Imagine (Black Marianne Riddim)
Spyda Team – Suffera (Black Marianne Riddim)
Daddy Mory – Seigneurs de Guerre (Judgement Time Riddim)
Blacko – Zamalia (Judgement Time Riddim)
Tiwony – Mon Continent
Yaniss Odua – Moment Idéal
Konshens – Green Green Weed
Laskez & Jones – Mama Cry (Playlist Riddim)
Straika D – Faut que ça aille
Sean Paul – Hold My Hand (Relationship Riddim)

2 - Ragga Rétro
Papa Tank – Soun'Boy
String Color – Levez Vous
Yoyo – Ragga Pimpon
B-boys – Shake Da Body (Bam Bam Riddim)
Colonel Reyel – Shelly Ann (Bam Bam Riddim)
Red Rat – Shelly Ann
Mister Vegas – Heads High

3 - Dancehall
DJ Blue – Dancehall Clash (Hum Riddim)
Tashina – Have Some Fun (Hum Riddim)
Lieutenant – Badman Imitation (Hum Riddim)
Konshens – Gal Ah Bubble
Def J – Click Like
Kalash – Kouada (Walpixx Riddim)
Tai J – Ooh No (Walpixx Riddim)
Daddy Killa – Krazé Place La (Holiday Dance Riddim)
Magic Feat Magic – Dancehall Queen (Holiday Dance Riddim)
X-Man – Fanm Ki Ni Form
Paille – Red Son (DJ Matinik Riddim)
Konshens – Dem Ah Talk (Trailer Reloaded Riddim)
Cali P – Dancehall Tun Up (Tekk On Riddim)
Nuttea – Dead In Yah (Tekk On Riddim)
Red Eye Crew – Climb Di Something (Tekk On Riddim)
Leftside – Tic Toc (Tekk On Riddim)
Rott MC – Rhum Epi Gyal (G-Shock Riddim)
Tiwony – Leaders (G-Shock Riddim)
Beenie Man – Chaka Dance (Junkanoo Riddim)
Caporal Nigga & MC Godzilla – Bad Deejay Underground (Junkanoo Riddim)
Voicemail – Do What You Feel Like (Junkanoo Riddim)
Krys – Médicament (Junkanoo Riddim)
Lord Kossity & Krys & Daddy Mory – Dancehall Soldiers (Military Riddim)
TOK – Inna Mi Bed (Military Riddim)
Sizzla – I'm With The Girls (Military Riddim)
Daddy Mory – Sound System (Aaxxia Riddim)
Mighty Ki La – Man Rahi (Aaxxia Riddim)
Jamadom – Dancehall Radical (Aaxxia Riddim)
Tiwony & Typical Féfé – Good Vibes (Aaxxia Riddim)
Lieutenant – Sound Boy Dead (Aaxxiôm Riddim)
Mighty Ki La – Pa Vini La (Axx Attack Riddim)
Saïk – Tchè An Nou Ka Bat' (Aaxxium Reloaded Riddim)
Tiwony – Limé Lé Briké (Aaxxelerate Riddim)

4 - Soca
Skinny Fabulous – Pan Grung (Wine And Brace Riddim)
Problem Child – Let Loose (Jump Riddim)
RDX – Jump (Jump Riddm)
Kalash – Libéré Yo (Jump Riddim Remix)
Mantius – We Makin' Love
Problem Child – Fete Everyday (Festive Riddim)
Krys & Mighty Ki La – Wayné

5 - Power Soca
Lil Rick – Kotch De Bumper (Addicted Riddim)
Lil Rick – Wild Out (Addicted Riddim)
Konshens – Re Up (Addicted Riddim)
Bunny Rebel – Power Soca Ah We So (Flood Storm Riddim)
Problem Child – Mad (Flood Storm Riddim)
D'Landlord (Sgt Bread) – What's The Matter (Flood Storm Riddim)
Skinny Fabulous – The General (Oil Stain Riddim)
Skinny Fabulous & Machel Montano – Monstrosity (Smoked Food Riddim)

10
Hello.

Alors sous Chrome et Firefox, quand on va dans Compos -> Toutes les compos -> Compos par style, on a, en bas de la page, toutes les cmpos de la catégorie Acid qui s'affichent.

11
Les sujets cultes ! / Colanou a-t-il amélioré son chant ?
« le: 17 Juillet 2016 à 21:19:39 »
Salut, un coup de main pour un ami.

Colanou/Alexchant a juré dans le thread précédent qu'il ne le suppimerai pas, et à ma grande surprise, le thread a disparu.

Je me dis c'est pas possible, il a juré, il y a sans doutes eu une erreur quelque part.

Du coup je me permets d'uploader moi-même son fichier. On sait jamais, peut-être qu'en passant par moi ça marchera mieux !

N'hésitez pas à lui donnez vos avis !
Chargement du lecteur ...

http://medias.fruityclub.net/5/4/54863/Louane_-_Jour_1_Cover_Alystair_2741084.mp3

12
Ce Teuf-teuf club a été une superbe expérience ! On était en effectifs réduits mais on ne s'en est pas moins éclatés ! Voici quelques photos prises dans la jungle de la soirée... Ainsi qu'un petit aperçu du before et de l'after tout aussi sympathiques !


Et voici deux vidéos prises dans le feu de l'ambiance, avec un Carl dévergondé, un Felknia déchaîné qui pousse la chansonnette aux côtés de Voekoevaka.

https://youtu.be/XaQl8X24-pc

Lay Lay Lay Lay Lay Lay Lay Lay Lay !

https://youtu.be/TKikDXarKd0

Carl : C'est ça qu'il fait Koala ?
Felknia : Ouais !
Carl : Mais c'est vachement bien !
Tous : LALALALALALALALALAL ALALA

13
Dancehall / Bandoneon Riddim
« le: 19 Juin 2016 à 14:01:05 »
Hello à tous !

Retour au riddim, avec un instru Ragga qui j'espère vous apportera de la bonne humeur et de la chaleur !

Différents instruments utilisés :

- Bandonéon (banque passée par Voek)
- Violons et violoncelles (Hollywood Strings)
- Marimba (Kontakt)
- Guitare (enregistrée par Voek)
- Basse (enregistrée par moi-même)
- Piano (banque passée par Voek)
- Batterie (Kontakt)
- Kick/snare provenant de je sais plus quelle banque (peut-être un des packs à Babasmas, mais pas sûr.

Procédé créatif :

J'étais il y a quelques semaines chez Voek pendant mes vacances, et j'ai décidé de lui faire découvrir la série Rick et Morty (un dessin animé axé science fiction très drôle, que je recommande !) Et il se trouve que lors du générique de fin, il y a un jingle avec un monsieur italien qui dit "It's a good show !" avec un accordéon ou bandonéon derrière.

Inconsciemment, je prends inspiration de ce jingle et décide de faire une composition à base de bandonéon.

http://youtu.be/TMsQnwj_e1Q

Je commence par la ligne de basse (écrite au 3xosc car je n'avais pas ma gratte à ce moment là) :  la mélodie m'est inspirée par le saxophone au début de https://www.youtube.com/v/-32XkZXXLIs&rel=0&fs=1
Ragga Traper de String Color, groupe qui a fait fureur il y a plus de dix ans avec leur tube éponyme https://www.youtube.com/v/gpz6NV4q7lA&rel=0&fs=1
String Color et leur album qui s'appelle "l'Album" (quelle créativité :p).

Je place ensuite sans trop de difficulté les accords dessus au piano, ainsi que les violons qui eux sont inspirés du morceau https://www.youtube.com/v/ZL4E04zDC2M&rel=0&fs=1
Alfred de MC Janik, que l'on peut également entendre dans https://www.youtube.com/v/tXwbJ-22o0k&rel=0&fs=1
Red Son de Paille. Ces deux morceaux ont été l'inpiration principale de cette compo.

Satisfait du résultat, il manquait néanmoins quelque chose de primordial : une mélodie. Certes les accords c'est joli, mais ça ne suffit pas. Je me gratte la tête un instant, rien ne vient. Soudainement, Voek prend sa guitare et joue un truc. Ce truc deviendra la mélodie principale du morceau. Merci à lui !

A moins que vous ne me disiez que le mixage ne va pas, je considère la compo finie, j'espère que ça vous plaira !

Ma dernière compo du même genre : http://www.fruityclub.net/dancehall/coral-riddim-(raggagroovy-soca)/

14
Certains le connaissent déjà, Tyllou présente plusieurs émissions sur Youtube en rapport avec la musique.

Dans son émission la plus connue, Partoche, il analyse en détails la théorie musicale derrière des morceaux populaires comme des musiques de films ou encore du classique.

http://youtu.be/Ih5BEydGCc4

Dans son autre émission, Let's Score, il compose d'une traite un morceau en se donnant un thème : une course poursuite, musique ambiance gros méchant, etc.

http://youtu.be/eC-eF3gCeW4?list=PLXEo77HLBhz3WAvIVVgdfCsD50CC2ZmcJ

Enfin bref, un gars cool kifédé vidéo cool. A voir !

15
Musique de Film / The Cursed Mask - Erstwhile Temple
« le: 29 Mai 2016 à 15:55:05 »
Bonjour à tous !

Après If I Made a Final Fantasy, je vous présente aujourd'hui le premier morceau de ma nouvelle série musicale intitulée "The Cursed Mask"



Cette série prend place dans le même univers fictif dont j'ai déjà parlé auparavant dans le topic de la diégèse et suis les aventures de Senren, un marin/pirate qui a subi une malédiction depuis le jour où il a porté un masque maudit.

La malédiction le pousse à parcourir le monde à la recherche de reliques sacrées. C'est son obsession, comme quand on passe le bac on se réveille le matin en se disant "Putain faut que je passe le bac" eh ben lui quand il se réveille le matin c'est "Putain faut que je trouve les reliques".

Dans ce morceau en particulier, Senren a mis pied à terre et explore le temple de Durva, une déesse d'un ancien temps (Erstwhile Temple signifie "Temple d'antant"). Il sent en lui qu'une relique s'y trouve, et cette musique décrit l'exploration de ce temple mystérieux et oublié.

Thèmes :

Je vais essayer dans cette série d'utiliser des thèmes musicaux, ou leitmotivs, afin de donner une cohérence et un lien entre chacun des morceaux.

Ici, on peut entendre 3 thèmes :

- Le thème des reliques, représenté par les 3 notes de célesta dès le début du morceau. Je n'ai pas cherché à faire quelque chose de complexe pour représenter les reliques, je souhaitais plus à représenter le fait que ce soit une rengaine que Senren a tout le temps en tête, montrer son obsession envers ces objets. C'est pourquoi le thème des reliques est très présent dans ce morceau et sera très présent dans la série.

- Le thème de Senren, joué à la harpe et aux violons en pizzicato à 1:31. C'est pour ainsi dire le thème principal de la série. il sera amené à être réutilisé, quitte à être méconnaissable, d'un morceau à l'autre.

- Le thème de Durva, joué à la clarinette dès 0:09. Je suis particulièrement content de celui-ci. Je pense que la clarinette a été l'instrument parfait pour ce que je voulais faire, avec un paquet de réverbe, ça donne un effet d'appel, de lamentation venue d'une autre époque. Le thème est également présent à 1:09, toujours à la clarinette mais un octave au dessus et joué plus vite. il réapparaît ensuite sous une autre forme à 2:33, joué par les violons en staccatos, presque méconnaissable si on en tend pas l'oreille.

Instruments utilisés :

- Clarinette, instrument principal de ce morceau, porteur du thème de Durva.
- Harpe, joue un arpège utilisé plusieurs fois pour apporter de la cohérence
- Célesta, deuxième instrument principal, sert de ligne directrice et joue le thème des reliques.
- Violons, Altos, Violoncelles, Contrebasses, pour apporter un support mélodique et harmonique aux instruments principaux.
- Trompettes, le trompettiste doit me haïr, il ne joue que 4 notes de tout le morceau.
- Différentes timbales.
- Un tabla et un Darbouka, pour accompagner le thème de Senren et le final.
- Un gong.
- Une flûte, également pour un support mélodique.
- Un cor français, qui joue le thème des reliques lors du final.

Ce morceau a été inspiré en partie par le thème de Rey dans Star Wars VII, et j'ai mis environ 10h pour le faire. Je pense que c'est un progrès car il y a un ou deux ans j'aurais mis le double de temps pour réaliser un morceau équivalent.

En espérant que ça vous plaise, j'attends vos retours !

Edit : la musique est à présent disponible sur mon youtube :

http://youtu.be/OP7TlgfZpDw

Pages: 1 2 3 ... 8

* Mon Compte

* Radio Smoothie, la plus fruitée des radios !

*Discussions
Rafraîchir Historique
0 connecté(s)

  • Les demandes d'entraide sont à poser sur le forum !
  • Twinklycapella Hier à 23:13:35
  • Yop !
  • dot.musique Hier à 23:13:47
  • what's up ?
  • Séquence auto-promo : [lien]
  • F4ke Hier à 23:18:17
  • Yep pas bête Felk merci! Bonne nuit le FC!
  • dot.musique Hier à 23:20:46
  • Have good night
  • Sleep tight
  • Hier à 23:29:50
  • * Twinklycapella mange une pomme.
  • dot.musique Hier à 23:32:59
  • Bonne nuit !
  • C.L.A. Hier à 23:46:11
  • re
  • Felknia Hier à 23:56:22
  • hello
  • NairLess Aujourd'hui à 01:16:26
  • Amis du soir bonsoir
  • DM Darkned Aujourd'hui à 01:26:06
  • hello ppl been a while
  • NairLess Aujourd'hui à 01:54:00
  • yo
  • Switchback Aujourd'hui à 02:38:48
  • Marrant le chat.
  • Pas marrant genre je me bidonne à m'en taper les cuisse
  • En plus il regroupe les messages, comme sur discord.
  • C bô
  • F4ke Aujourd'hui à 07:43:27
  • Moi je trouve ça moche ^^
  • En plus dès je parle ça s'enlève loul...

*Derniers Commentaires

*Messages Récents