* Bienvenue sur FruityClub.net !

Le FruityClub.net est le site des utilisateurs francophones du logiciel de Musique Assistée par Ordinateur FL Studio développé par la société Image Line. C'est une association à but non lucratif qui a pour ambition de rassembler les utilisateurs de FL Studio dans un esprit d'échange et de partage des connaissances.

Ici vous pourrez partager vos créations, vos conseils, vos talents et créer de la musique à plusieurs. Tutoriels pour apprendre, Ressources en tout genre, Forum pour discuter et s'entraider, Compos à télécharger, écouter et critiquer, le FruityClub est un lieu d'entraide, de partage et de création !

Le FruityClub est un site, mais une de ses parties les plus vivantes est son Forum, venez y faire un tour, présentez-vous, discutaillez entre créatifs et venez y trouver la solution à vos problèmes !

*Dernière News

Le nouveau FC est arrivé !

Chers Membres,

L'équipe du FruityClub.net a l'immense plaisir de vous présenter la nouvelle version du site ! C'est le fruit d'un travail collaboratif de sept mois et nous espérons qu'elle vous plaira.

Un design pur et élégant, une organisation claire et concise, un fonctionnement simple et performant, c'est ce que nous vous offrons à l'occasion du jour de la Fête de la Musique 2014.

Nous vous laissons découvrir le site, pour plus d'informations veuillez consulter la description de cette version 2014. Le site n'est pas tout à fait terminé, quelques fonctionnalités seront opérationnelles d'ici peu. Si vous rencontrez des problèmes de navigation, veuillez nous l'indiquer dans ce rapport de bugs.

D'autres projets ambitieux sont en réflexion. En attendant, nous vous souhaitons une bonne découverte et une joyeuse Fête de la Musique !


Le Staff FruityClub.net.

*Quoi de neuf ?

Amandine
Citer Introduction : Je vois souvent Fl comme étant taxer de sous logiciel. . . encore aujourd'hui. Comme j'aime être relativement impartiale, et que j'aime les jeux débile, je vous propose un petit «défit» : Qui a le meilleur moteur audio ! Cette compétition infernal regroupera. . . les regles, et le protocole: ?usp=sharing les fichiers audio ?usp=sharing le lien du sondage: ?usp=send_form LES RESULTATS SONT LA! si vous commentez, essayez de ne surtout pas influencer les autres A venir: pourquoi on prefere un DAW a un autre
Vœkœvaka
Bonjours à vous, chers membres du FruityClub, et bienvenue à bord de ce nouveau concours ! Explications : Présentation : Il y a déjà eu des concours pour apprendre à créer librement, des concours pour apprendre à créer avec quelques contraintes imposées, comme une mélodie, un style ou un VST, et aussi des concours de reproduction de son (comme le FC Copy). Mais entre les deux, pas grand chose : c'est pour ça que je lance ce nouveau concours de reprises ! Ainsi, il faudra travailler sur un morceau, mais à sa manière. Les reprises ont toujours été quelque chose de courant dans la musique : Rachmaninov à repris Paganini, Janis Joplin à repris George Gershwin, Et c'est sans compter les milliers de covers de Daft Punk et des Beatles ! Mais ce concours est aussi l'occasion de faire renaître des morceaux oubliés qui dorment tranquillement dans les profondeurs du FruitycClub, car, cette fois-ci, les morceaux que vous devrez reprendre viennent d'ici ! Règles : Chaque inscrit devra proposer un certain nombre de ses compos au moment de son inscription, ce nombre pouvant varier de une (si l'inscrit tient tellement à afficher sa création favorite) à toutes les siennes (si l'inscrit veut laisser le choix à concoureur, mais il donnera aussi l'occasion à celui ci d'écouter pas mal de ses compos). Au moment du démarrage de la phase de composition, les participants se verront attribués via un MP un autre participant, et ils devront choisir une compo de celui-ci, et en faire une reprise ! Mais attention, une reprise, c'est pas si simple à faire : vous pourrez tomber sur une compo complètement différente de votre style de composition. . . Mais le but sera de transposer l'esprit de cette musique dans votre univers : il faudra trouver un équilibre entre conservation de la composition originale et apports personnels , comme garder une mélodie, une ambiance, mais changer le style, le tempo, ajouter ou enlever une voix, modifier ou garder la structure. Les morceaux devront faire entre 5 et 10 minutes : vous devriez alors faire preuve d'ingéniosité si vous tomber sur une compo trop courte ou trop longue ! Les compos sont à rendre à Switchback , et c'est lui qui se chargera du tirage au sort. Bien entendu, lorsque vous aurez reçu la liste des compos sur lesquelles vous devrez plancher, vous ne devez pas dire laquelle vous avez choisie ! Le jugement serait que trop perturbé ! Les échanges de FLP sont autorisés, mais uniquement par MP, discrètement. Mais ils ne sont pas obligatoires et déconseillés, ils pourraient déranger votre créativité. Planning : ♦ Les Inscriptions sont ouvertes des la publication du thread le 1 er Juillet 2014]. ♦ La Periode de Composition se déroulera du 7 Juillet 2014 à 00h00 au 20 Juillet 2014 à 24h00. ♦ La Période de Jugement se déroulera du 21 Juillet 2014 à 00h00 au 1 er Août 2014 à 24h00 . ♦ Les Résultats et Grilles des Juges seront publiées le Dimanche 3 Août . Barème : La notation se fera sur trois points : conservation de l'esprit de la compo d'origine, apports personnels et originalité, et enfin qualité/mix. Les 100 points, coupés approximativement en 3 : 33/100 : Conservation de l'Esprit de la Compo d'Origine 33/100 : Apports Personnels et Originalité 34/100 : Qualité et Mixage Participants et juges : Participants : ♦ MYi (Quasar) qui propose : toutes ses compos . ♦ Voekoevaka qui propose : toutes ses compos . ♦ Felknia qui propose : The Final Hope , Rough'n'Tough (boss battle theme) et Complex System . ♦ Aasq' One qui propose : Aasq' One sur le Feu , Rescue in'da Game , 00010 Hot , Royal Thang , Young and Wild et Feuilles au Couchant . ♦ Ross13370 qui propose : toutes ses compos . ♦ Egill Amüu qui propose : ses compos sur SoundCloud . ♦ DJ Pomme qui propose : toutes ses compos . ♦ Mic qui propose : Beauté Astrale et Requiem Abandonné . ♦ Arf qui propose : Isitok et La Relativité Restreinte . Juges : ♦ Carl M. ♦ Le Druide ♦ JP5 ♦ Caelhan ♦ Vangara Compos : Les titres et auteurs affichés sont ceux des morceaux originaux, pas des compos du concours. Chargement du lecteur . . . Dj Pomme - Fat Cat - Drawings on the Wall Chargement du lecteur . . . Egill Amüu - L'arnaque de Karnak Chargement du lecteur . . . Felknia - Final Hope Chargement du lecteur . . . Mic - Requiem Chargement du lecteur . . . Quasar (MYI) - Oxygen Chargement du lecteur . . . Ross13370 - Il pleut des Cordes Chargement du lecteur . . . Voekoevaka - The Old Shepherd Wind
switchback
Bonsoir à tous, voici le classement! (Pardonnez-moi déjà le manque d’esthétisme de mes grilles ): Les grilles des juges, à télécharger ici Pour le téléchargement, c'est ici Voici les liens des compos anonymes: 1 Chargement du lecteur . . . 2 Chargement du lecteur . . . 3 Chargement du lecteur . . . 4 Chargement du lecteur . . . 5 Chargement du lecteur . . . 6 Chargement du lecteur . . . 7 Chargement du lecteur . . . 8 Chargement du lecteur . . . 9 Chargement du lecteur . . . 10 Chargement du lecteur . . . 11 Chargement du lecteur . . . 12 Chargement du lecteur . . . 13 Chargement du lecteur . . . 14 Chargement du lecteur . . . 15 Chargement du lecteur . . . 16 Chargement du lecteur . . . Salut à tous! Le précédent concours n'ayant pas de successeur, je me décide d'en proposer un: Le concours de la rythmique atypique! (Qu'est-ce que ça sonne bieen!) Les règles sont simples: seules les signatures rythmiques dont le numérateur est un nombre premier, excepté 2 ou 3 seront accepté, autrement dit, le numérateur (exprimé en "bars" dans les settings de votre projet) doit être 5, 7, 11, 13, 19, 23, 29 etc. . . Donc, on ne doit pas pouvoir compter "1 2 3 4 1 2 3 4", ou "1 2 3 1 2 3". Exemples: Dans la musique traditionnelle Turque, 5/8: 12 -To a Clear Mind - Dances et Rythmes de la Turquie d'Hier à Aujourd'hui - Les Mogol Dans le métal, 7/8: Andromeda - The Words Unspoken (Intégration désactivée, limite atteinte) Dans la musique électronique, 7/4: Autechre, 777 (Intégration désactivée, limite atteinte) Maintenant, la question qui fâche. Est-ce que du 4/4 ou du 3/4 peut être accepté dans le cas d'une polyrythmie? Oui, mais il ne faut pas que les rythmes présents soient 4/4 ET 3/4. Exemple de mesure 4/4 accepté dans le cadre de polyrythmie, en l’occurrence 7/8 sur 4/4 (la guitare joue en 7/8, et la batterie en 4/4): polyrhythm 101 ( 7/8 over 4/4 ) (Intégration désactivée, limite atteinte) Les compos devront faire entre 3 et 8 minutes et seront rendus en mp3 à Navy Nephetery Aurocen Enzzul. Vous serez libre d'utiliser les logiciels et DAW de votre choix. Pareil pour les Vst/Vsti/Vstfx. Il n'y a pas non plus de style imposé. Les coops sont autorisées. Notation: Respect des règles /40 Composition /35 Ressenti des juges /25 Dates: inscription: du 26 Mai au 1er Juin Composition: du 2 Juin au 15 Juin Jugement: du 16 Juin au 29 Juin Partcipants: Voekoevaka Felknia Dan Sun Doc Ed Mic Le druide CaptainCreepy Lin3-k Adenozin Egill Amüu Morto Tjeri24 Kamouth Aasq' one Ricsun DJ Pomme Arf Switchback Odjinn Jurés: Grom!ch Caelhan Numero 9 Soundstravelers Hardshady Voila! Bon concours à tous!
Carl M.
Le site n'est pas tout à fait fini, il se peut que vous rencontriez des erreurs ! Veuillez décrire les circonstances et le rapport d'erreur, ainsi qu'un screenshot si possible. Merci d'avance ! Le Staff. EDIT Ce qui ne fonctionne pas correctement : Les messages privés : Si vous n'avez pas de bouton "Répondre", il faut modifier vos réglages pour passer en vue "par conversation". Depuis la page "Ma Messagerie" dans le menu de droite, cliquez sur le menu "Préférences" puis "Changer les réglages". Sur la ligne "Afficher les messages personnels:", choisir "Triés par conversation". Les Compos : La page pour mettre à jour une compo n'est pas encore disponible. Les recherches :   - recherche auteur/titre sur accueil compo   - recherche de tag dans le bloc tag Ce qui re-fonctionne : - L'icone de modification rapide d'un message est corrigé ( ) - rechercher un auteur sur la page compo par auteur, - recherche global en haut à droite, - recherche tuto sur accueil tutoriel, - recherche ressource sur accueil ressource
Carl M.
Chers Membres, Nous avons le plaisir de vous présenter la nouvelle version du site ! Cet article vous présentera son nouveau fonctionnement. Il est le fruit d'une collaboration de trois personnes aux compétences variées sur une période de sept mois, entre décembre 2013 et juin 2014. Carl M. s'est occupé de repenser l'organisation et le fonctionnement du site. Antek a conçu la charte graphique et son accessibilité, et Rémi notre Webmaster adoré a codé l'ensemble du site. Enfin, la réorganisation du site a nécessité le travail de l'ensemble de l'équipe administrative. Un design pur et élégant, une organisation claire et concise, un fonctionnement simple et performant, ce sont ces objectifs qui ont porté le projet. A ce jour je site n'est pas tout à fait terminé, quelques fonctionnalités seront opérationnelles d'ici peu. Si vous rencontrez des problèmes de navigation, veuillez nous l'indiquer dans ce rapport de bugs . Nous tenons à vous rappeler que le FruityClub est une association à but non lucratif qui doit louer des serveurs onéreux. Ses membres sont bénévoles et le site ne doit son existence qu'à votre générosité. N'oubliez pas de faire un don de temps en temps ! Passons donc à la description de cette nouvelle version. ___________________ _________________ PRINCIPES GÉNÉRAUX         - Architecture Le site est composé de cinq grandes parties autonomes : - Un accueil , vitrine du site et portail permettant d'accéder aux autres parties, - Un forum dédié à l'entraide et à l'échange, - Une bibliothèque musicale des membres sur forum dédiée au partage et aux critiques, - Une banque de Ressources dédiée au référencement des ressources, - Une banque de tutoriels dédiée à l'hébergement des tutoriels. Une sixième partie viendra parachever cette oeuvre, c'est en projet.         - Rangs Sept rangs donnent des permissions à certains membres, on les reconnait à la couleur de leur pseudo : Les Administrateurs sont les architectes du site. Ils ont globalement les pleins pouvoirs Les Modérateurs se chargent de modérer les discussions et de valider les ressources Les Rédacteurs sont les membres qui se sont distingués en écrivant tutos et ressources Les Doyens sont les anciens membres du staff, ils bénéficient d'un VIP à vie Les VIP sont les membres ayant acheté un compte VIP à durée limitée Les Membres ont 1 message minimum Les Arrivants n'ont pas de messages, vous ne les croiserez que dans le chat Être VIP c'est participer au lourd financement annuel du site au moyen d'un don. C'est un privilège à durée limitée qui permet une navigation sans pubs du site et un accès à une section spéciale. Nous ne vous encouragerons que trop à participer !         - Système de Points Pour écouter et proposer des compos, vous devrez gagner et dépenser des points. Lorsque vous êtes membre du FruityClub, vous pouvez accéder à l'écoute de toutes les compos sans limitation. Pour pouvoir poster une compo vous devrez dépenser 15 points . Et pour gagner un point vous devrez commenter une compo écoutée. SPÉCIFICITÉS         - Les Compos La page d'accueil des compos est un tableau de bord complet qui facilite les accès à l’écoute des compos des autres et de ses propres compos.   Elle vous permettra entre autre de proposer une compo via un formulaire. Les compos ont été triées et redistribuées dans un classement plus clair et synthétique. Voici la liste des 53 styles affiliés, distribués en 17 genres : Bass Music : Dubstep, Breakbeat Chill-out : Easy Listening, Ambient, Trip-hop, Ballade EDM : Club, Electro-House, Dance, Hands Up Dub/Reggae : Dub, Dub Reggae, Reggae HardCore : HardCore, HardStyle Hip-Hop : Hip-Hop, Rap, Trap, R&B House : House, Deep House, Tek-House Jazz/Soul : Jazz, Funk, Soul Jungle : Jungle, Breakcore, Drum & Bass Orchestral : Classique, Musique de film Pop : Pop, Electro-Pop, Electro Trash Ragga : Reggaeton, Zouk, Dancehall Rock : Rock, Alternative Rock, Folk, Metal Techno : Techno, HardTek, Minimal Techno, Acid Techno Trance : Trance, Trance Goa, Dream Trance, Progressive Trance World : Ethnique, New Age eXpérimental : Inclassable, Expérimental, IDM Vous pouvez aussi proposer un nouveau style de compo , mais pour ce faire vous devrez justifier de la pertinence et de l'importance de ce style. Nous tenons à conserver une organisation synthétique du classement c'est pourquoi nous demanderons désormais que vous trouviez un minimum de 10 compos dans le répertoire. Vous pouvez écouter les compos d'une section plus globale et nous identifier au moins 10 compos, l'idéal ensuite serait de nous faire une liste exhaustive de toutes les compos affiliées à ce style. Evidemment cela est un peu rébarbatif mais ça peut aller vite ! N'oubliez pas qu'on a redistribué environ un millier de compos pour cette nouvelle réorganisation, c'est faisable.         - Ressources Les Ressources seront désormais dans une partie à part entière. Toutes les Ressources sont décrites au moyen d'un système de tags prédéfinis. Cela permet de procéder à des recherches thématiques et d'affiner les recherches plus précises. Un module dédié à la recherche comporte plusieurs champs de tags. Par exemple : VSTi  et Trance et Payant.         - Tutoriels Le nouveau classement des tutoriels fonctionne selon une arborescence de sections et de sous sections que voici : Débutants, c'est ici : Présentation, Apprentissage FL Studio en théorie : S'organiser & paramétrer, Les instruments virtuels, Mixage & Mastering Composer en pratique : Styles de musique, Sampling, Techniques, Effets Le Hardware : La prise de son, le MIDI La théorie musicale : Solfège, Théorie acoustique Divers : Tutoriels en vrac, DIY! (Do It Yourself) La page d'accueil des tutoriels comporte également un Pearltrees , qui permet de trouver très facilement et rapidement des tutoriels sélectionnés comme les plus pertinents, classés hiérarchiquement. ___________________ _________________ D'autres projets sont en cours de réflexion. En attendant plongeons-nous dans l'histoire déjà riche du FruityClub. net et de ses douze années d'existence. De gris, d'orange et de vert, le site évolue à son rythme, entre tradition du bricolage d'autrefois et la modernité de l'évolution rapide d'Internet ! Le FruityClub en 2004 Le FruityClub en 2008 Le FruityClub en 2010 Le FruityClub en 2014 En vous souhaitant une bonne expérience sur le FruityClub. net ! Le Staff.

*Dernières Ressources

fra348
Salut à tous! Ce matin je suis "tombé" sur ce site qui est une mine d'information et d'essais pour la prise de son d'une guitare entre autres. Le point très intéressant est le très grand nombre de démos audio sur des plugins gratuits et les résultats sont très bons. ;)
TsentsutsouBeatz
Salut les gens . Voilà je suis tomber la dessus et je me suis dis faut en faire profiter . je suis sur que certain de nous connaissent au moins une personne aveugle qui aimerait faire comme vous , créer du son . donc voilà .   ?page=telechargement-bme2&title=T%E9l%E9chargement%20BME2 et son mode d'emploi .   J'espère que sa permettra à certain de pouvoir s'évader musicalement .
ReBoRn
Fan d'électro ou alors novice dans le genre ? Vous vous êtes toujours demandé comment faire ces snares typé Big Room ? Vous allez être ravi avec ce tuto youtube de vous en créer en toute simplicité, juste en utilisant le noise gate du limiteur : Eric Prydz Snare Tutorial C'est un tuto que j'ai déniché en farfouillant sur le net, je remercie donc le youtuber u4ea dont la chaîne est ci-dessous :
Redcraft
Salut tout le monde ! Aujourd'hui, j'ai renoué avec SynthMaker, et voici mon premier gros synthétiseur, The Koala's FMonster ! Un gros synthé basé sur la synthèse FM (bisou à Sytrus en passant) avec 7 oscillateurs dont un en modulation en anneau, des effets bien pratiques, et surtout une matrice de modulation. Comptabilisant une dizaine de boutons et plus de 110 potentiomètres, j'espère que vous vous amuserez ! Faîte part de votre ressenti et des possibles améliorations du synthétiseur ! Lien de téléchargement: V. 0 : mega. co. nz/#!Fw0CXSoA!E6v9CAz0FMBwXT_0Vwz 8rdmhypq8F-D5zSaEX_I78yY V. 1 : Modifications prévues: - Ajout d'un skin pour le VST -> passage en version 1. FAIT - Modification des boutons pour les rendre moins clichés. - Modification de la modulation en anneau -> passage en version 2. Schéma interne: [img width=530 height=194] Plugin en version 0: [HS][img width=530 height=444][/HS]
Miick
Hello le FC, Alors voila je viens vous partager une partie de ma banque de kick Hardstyle que j'ai crée au petit a petit ,au fil de nombreux projet d'entrainement. j'ai tous sampler, en espérant que certains y trouve leur bonheurs. salutation
Amandine
Salut! un VSTi de basse acidulée type 303. on peut jouer sur le piano roll, mais aussi sur unediteur de pattern integrer. . . comme n'importe quelle 303 :) il faut juste s'inscrire sur le site (qui propose quelques VST Free) et c'est tout!

*Derniers Tutoriels

Ross13370
Salut à tous ! Un tuto interressant (en anglais, j'en vois déjà qui marronne :lol5:) sur le mixage, avec une vidéo sur l'isolation phonique :)
.:Mic:.
Salut à tous, aujourd'hui nous allons aborder progressivement les notions de base de la construction et de l'écriture d'une rythmique, d'abord d'un point de vue théorique puis pratique. Avant toute chose, soyons en accord avec les termes que nous allons utiliser dans ce tuto, pas d'inquiétudes j'écris ce tutos pour qu'il soit lisible par les débutants comme les intermédiaires, les avancés ne trouveront pas d'intérêt à ce tuto. De nombreux autres tutoriels existent à ce sujet, mon but n'est que de formuler à ma façon et selon mon expérience personnelle des notions élémentaires, qui pourront s'avérer utiles pour vos compositions. [center][size=18pt][color=orange][b]Avant-Propos [hr] Premièrement qu'est ce que la rythmique ? Nous citerons Wikipédia : [quote]En musique et en musicologie, la rythmique est la discipline étudiant la nature, l'organisation et les caractéristiques d'un rythme musical, relatif à une œuvre, à une époque, à un compositeur, à une tradition, à une culture, à un pays, etc. Nous nous intéresserons ici seulement à l'écriture des rythmes de façon simple, mais d'abords il nous faudra nous intéresser aux fondamentaux, c'est à dire comment penser un rythme, l'imaginer, le sentir puis l'écrire. Bien entendu le mode de fonctionnement que je vais vous présenter est sujet à débat étant donné qu'il s'ancre dans une culture particulière (occidentale européenne), une situation et une expérience personnelle, ce n'est en aucun cas la seule façon de faire ni la meilleure, mais c'en est une, parmis beaucoup d'autres. Il y aura quelques termes à assimiler, mais peu et pas trop compliqués, mieux vaux quelques bonnes connaissances que beaucoup approximatives ! Donc tout d'abord la base ! [center][size=18pt][color=orange][b]Divisions du temps [hr] Vous le savez, en musique on compte en [b]temps, ou beats en Anglais, je ne vous apprends rien, et un tempo standard définit le nombre de ces temps par minutes (le fameux BPM, soit "battements par minute" ou "beats per minute"). Un bpm à 60 va dire qu'il y aura 60 temps par minute de votre morceau, soit 1 temps par seconde (une horloge est à 60bpm en fait ! quelle douce musique). Mais si en musique on ne pouvait utiliser que les temps exacts ce serait un peu limité. Alors on a inventé les valeurs de temps, qui correspondent à des multiples ou des fractions de temps, et on les a nommés pour pouvoir les penser : Attention, plutôt que de temps je parlerais de noires [img] sachant que 1 temps = 1 noire [size=15pt][b]1. Les durées longues Ce sont tout simplement des multiples de la noire : [list] [li]La ronde [img] : Est une note qui vaut 4 noires [li]La blanche [img] : Est une note qui vaut 2 noires On peut aussi écrire des valeurs multiples qui ne sont pas des multiplications par une puissance de 2, comme par exemple les notes pointées, qui multiplient la valeur de la note standard par 1. 5 : [li]La ronde pointée [img] : Est une note qui vaut 6 noires [li]La blanche pointée [img] : Est une note qui vaut 3 noires [li]La noire pointée [img] : Est une note qui vaut 1. 5 noires [b]2. Les fractions de temps Derrière ce mot qui fait peur se cache simplement des divisions successives par 2 de la noire : [list] [li]La croche [img] : Est une note qui vaut 1/2 de noire [li]La double croche [img] : Est une note qui vaut 1/4 de noire [li]etc. . . Comme Précédemment il est possible de créer des notes pointées : [list] [li]La croche pointée [img] : Est une note qui vaut 3/4 de noire [li]La double croche pointée [img] : Est une note qui vaut 3/8 de noire, soit 3/4 de croche [li]etc. . . Il existe d'autres façons de faire des multiples différents, comme en ternaire avec le triolet (voir mon tuto sur les [url=]triolets) Maintenant voyons comment utiliser ça dans un morceau [center][size=18pt][color=orange][b]Mesure [hr] Une [b]mesure, ou bar en Anglais, est une division du morceau de durée égale, c'est à dire qu'un morceau est une succession de mesures à un tempo donné. Plus concrêtement vous avez sûrement entendu dire que la plupart des musiques populaires actuelles sont à 4 temps, et bien en musique cela veux dire que chaque mesure du morceau contient 4 temps, généralement le rythme se répète à chaque mesure : poum-tss-tchac-tss | poum-tss-tchac-tss | . . . etc. En écriture musicale voici un exemple de mesure : [img width=530 height=84] Et dans FL ce n'est rien de plus que l'espace entre deux lignes épaisses de la grille du piano roll : [center][img width=530 height=226] [i]Mais c'est quoi ces nombres à gauche de ta mesure ? [center][size=18pt][color=orange][b]La signature rythmique [hr] La signature rythmique sont deux nombres qui vont déterminer comment nous allons découper nos mesures dans le morceau. Le nombre du bas, ou dénominateur, va indiquer quelle unité va être utilisée pour compter, vous comprendrez bientot : [list] [li]1 : on va compter en rondes 2 : en blanches 4 : en noires 8 : en croches 16 : en doubles croches etc. . . Ce sont toujours des puissances de 2, il existe des notations avec des nombres comme 3,5,6 . . . etc mais nous n'aborderons pas cette notion plus avancée et pas vraiment utile. Le nombre du haut, ou numérateur, quant à lui va dire combien de cette unité il va y avoir dans notre mesure. Concrêtement, une mesure classique en 4/4 est une mesure de 4 noires, tous les 4 temps on recommence une nouvelle mesure et donc en général on répète notre rythmique au bout de 4 temps. [center][img width=530] Ce qui donne : [url=] Là où ça devient intéressant, et c'est là l'objet de mon tutoriel, c'est que connaissant cette règle nous pouvons facilement nous sortir du classique 4 temps que nous impose la musique commerciale actuelle. En effet comme nous savons comment est découpé une mesure nous pouvons expérimenter un peu, simplement au début en changeant le nombre de temps par mesures, par exemple soyons fous : on veux 5 temps par mesures, donc 5 noires. C'est du 5/4 : [img width=530 height=62] Ce qui donne : [url=] Mais on est pas encore satisfait, ça peut parraitre encore trop classique pour certains, alors attaquons des mesures plus atypiques, comme par exemple des mesures à 7 croches, soit une mesure à 4 temps (8 croches) dont on a enlevé une croche, 7 croches = 7/8 : [img width=530] Ce qui donne : [url=] Tout de suite le rythme a quelque chose de plus . . . intéressant ! Ensuite libre à chacun de s'amuser, s'imposer une signature rythmique particulière peut être un super moyen de s'obliger à sortir de ce que l'on sait faire et donc de progresser ou de se découvrir une autre personalité ;) Alors si vous êtes habitué des maths vous aurez sûrement remarqué que comme nous manipulons des rapports de nombres certaines signatures rythmiques se valent : 8/8 = 4/4, 12/16 = 6/8 = 3/4 etc . . . Mais pour une écriture plus en rapport avec nos rythmes nous sommes libres de choisir la signature qui nous plait, si on préfère écrire tout en croches qu'en noires par exemple on va choisir 8/8 ou 6/8. Voici à titre d'exemples quelques extraits d'un même morceaux à des signatures rythmiques différentes, entre parenthèses je note les différences à noter par rapport au standard 4/4 : 4/4 (standard) : [b]5/4 (1 noire de plus) : [b]7/8 (1 croche de moins) : [b]11/8 (3 croches de plus) : [b]13/16 (3 double croches de moins) : [b]17/16 (une double croche de plus) : [hr] Vous voyez comment on peut faire sonner un morceau composé des mêmes accords et mélodies bien différemment selon la manière dont on a construit sa rythmique ? Génial non ?
Amandine
Pouic! mon nouveau tuto! bonne lecture! On va survolé dans ce tutoriel les fonctionnalités du Mixer de Fl. Je ne parlerais donc pas de mixage mais de ce que le mixer intègre, pour faire. . . Merci a Lamer00 pour la correction assez fastidieuse de ce tuto. ?usp=sharing pour le Dl il y a un lien a gauche ;) edit: je viens de rajouté les fichier d'exemples
Numero 9
La polyrythmie en détails  &  Applications sous Fl Studio. Les bases : En vision simple c’est une rythmique Binaires couplé a une rythmique ternaire dont les portées vont se rejoindre. Exemple simple de polyrythmie: Partie 1 en 4/4 (3 mesures) : o × × × o × × × o × × × Partie 2 en 3/4 (4 mesures) : o × × o × × o × × o × × Dans des termes plus « scolastique » : Emploi simultané de deux ou plusieurs structures rythmiques différentes dans leur constitution. . donc voilà pour la vue basique du sujet … Applications générales : De la musique ethnique au classique en passant par le métal, elle est très souvent présente parfois de manière si subtil qu’on ne l’aperçoit même pas …. Musiques polyrythmique connues : La batucada bien sur !! les percussionnistes sud-américains excelle dans l’art de la polyrythmie Il est entendu que la notion de rythmique, et donc de polyrythmie, ne se limite pas qu’à des parties de percussions. Exemple : [IMG] Sur cette sonate pour piano de Beethoven ou comprend la notion de polyrythmie La main gauche joue « binaire » la droite « ternaire »… Applications sous Fl Studio : La polyrythmie dans le « step-séquenceur » Fl est laborieuse c’est pourquoi je conseil le piano roll. . Aller un peu de TP !! Pour simplifier la tâche il est intéressant de doubler le tempo par exemple si je veux un rendu 80 BPM je me place sur 160 BPM ( la base du « Trap-Beat » par exemple se situe entre 140 et 160) Un bon vieux POUM-Tchak des familles bien binaires : [URL=?id=120635Poumtchak. png][IMG] Auxquelles on ajoute les hat’s en ternaire : [URL=?id=716757Hats. png][img width=530 height=446] On obtient la une Polyrythmie basique… Sur un instrument vst c’est le même principe exemple sur ce piano : [URL=?id=317067Piano. png][img width=530 height=445] Même principe que la sonate de Beethoven Main gauche Binaire main droite en arpège  ternaire. . Si je veux obtenir une rythmique Trap je vais user de polyrythmie uniquement sur certaines mesures. Exemple sur les hats : [URL=?id=603820hats2. png][img width=530 height=196] Ca donnera ce groove saccadé bien propre au genre, les roulements de clap suivront cette logique liant Le 3 et le 4 temps…. Alors bien sur si vous recopier ce que je viens de faire sur votre FL ca sonnera pas très « Trap » mais cela illustre le principe polyrythmique utiliser pour y parvenir ,par exemple un roulement de kick en 3 temps 3 step en pour appeler un vocal ou un instrument …. . Polyrythmie n'est pas synomyme de complexe un rythme simple peut etre polyrythmique Je clôture donc la dessus avec un morceau de ma composition utilisant ces techniques [url=]SoundCloud - Hear the world’s sounds En espérant vous avoir aidé je reste dispo si vous avez des questions sur le sujet ou si je n’ai pas été assez précis… Biz la communauté FL Numéro 9.
Redcraft
Bonjour à tous! J'écris ce tutoriel pour expliquer le fonctionnement de trois effets que l'on peut qualifier de stéréo, puisqu'ils ajoutent un petit côté stéréo aux instruments. Il vaut mieux avoir un minimum de connaissances en physique et en synthèse sonore pour commencer ce tutoriel. Nous verrons donc ici le chorus, puis le flanger et enfin le phaser. Bonne lecture! I] Le chorus: A l'oreille: Le chorus est un effet qui utilise l'instrument pour le "dédoubler" et rajouter des voix et de la puissance. En théorie: quelques delais, un filtre et un mélangeur stéréo! C'est tout ce qu'il faut pour cette effet. En pratique: Dans FL studio, le Fruity Chorus se présente comme ceci: Chaque bouton a ses propres caractéristiques: - Delay: Il représente un décalage entre chaque signal (il y a le signal principal, puis le 1° delai, puis le 2°, etc. . . ) - Depth: contrôle la profondeur de l'effet, son efficacité sur le son d'origine. - Stéréo: comme un séparateur stéréo, plus il est à gauche, plus le signal sera en mono. - LFO1, 2, 3 Freq: la fréquence de modulation du chorus, il y en a 3 en tout. Ils modulent les delais pour modifier leur valeur. - LFO1, 2, 3 Wave: le type de forme d'onde, entre sinusoïde, sinus^3, multi-sinus et multi-sinus^3. - Cross type: le type de filtre utilisé comme séparation entre le signal d'origine et de sortie, soit passe-haut, soit passe-bas. - Cross cutoff: la fréquence de séparation entre le signal d'origine et le signal modifié. - Wet only: un bouton qui propose de supprimé le signal d'origine en sortie. Le signal traité s'appelle Wet et celui d'origine, le Dry. C'est une sorte de convention pour la plupart des effets. II] Le flanger: A l'oreille: Créé une sorte de wah wah dans un instrument. En théorie: Il s'agit d'un delay appliqué au signal entrant, modulé par un LFO, et avec réinjection du signal (feedback). Cela a pour effet de créer une légère reverb (dépendant du feedback) et un déphasage, certaines fréquences du son s'annulent entre dry et wet. C'est ce qui donne l'effet de mouvement. En pratique: le Fruity Flanger dans FL studio, dont voici une image: Une explication s'impose: - Delay: comme pour le précédent, le temps de delay en ms. - Depth: idem, modifie le mélange entre wet/dry - Rate: vitesse en Hz du LFO qui module le delay. - Phase: déphasage gauche/droite du LFO. La gauche sera en avance sur la droite, ou l'inverse. - Damp: Atténue les haute fréquence. - Shape: la forme d'onde du LFO, varie entre sinusoïde et sinus^3. Oui, ce sont des formules mathématiques. - Feed: pourcentage de réinjection, feedback. Mettez le à fond et observez! - Invert feedback: inverse verticalement la forme d'onde dans la réinjection. - Invert wet: inverse le signal de sortie, verticalement. - Dry: volume de sortie du signal d'origine. - Wet: volume de sortie du signal traité. - Cross: volume de sortie de la différence gauche/droite du signal traité. III] Le phaser: Ouf, maintenant, plus qu'un effet. Oui, mais c'est le gros mélange des deux précédents! A l'oreille: ressemble au flanger, mais a un côté plus doux et plus stéréo. En théorie: le mix des deux effets précédents: multiples délais modulés par un LFO, avec réinjection du signal. Ça fait beaucoup! En pratique: le Fruity Phaser de FL studio. Il a quand même moins de contrôles que les précédents: - Sweep freq. : fréquence du LFO. Il va se balader entre min depth et max depth, et dépend du freq. range. - Min. depth: minimum atteint par le LFO. - Max. depth: maximum atteint par le LFO. - Freq. range: étendue du LFO, soit small, soit large. - Stereo: comme pour le flanger, déphasage gauche/droite du LFO. - Nr. stages: nombres de stages pour le phaser. Utilisé pour rendre le phaser plus prononcé et agressif. - Feedback: réinjection du signal. - Dry-wet: pourcentage de mélange entre le signal dry et wet. - Out gain: gain à la sortie du phaser. Voila, maintenant vous êtes incollables sur le chorus, le flanger, et le phaser. Amusez-vous bien! Ce tutoriel n'est pas à 100% exact, si vous avez des questions ou des précisions à apporter, faîtes m'en part! Tutoriel libre de droit si on cite le FruityClub. net Je ne suis en rien responsable des dégâts auditifs causés par une exposition prolongée au phaser. Lol.
Vœkœvaka
[size=10pt]Bonjour tout le monde, on se retrouve pour un nouveau tutoriel ! (j'ai entendu "oh non". . . ) Alors cette fois ci, je m'en vais parler de notions mathématiques qu'il y a cachées derrière les multiples traitements infligés au son dans votre logiciel préféré. Mais ne vous inquiétez pas, on est pas là pour résoudre des équations : je vais vous expliquer tout ce charabia de manière imagée, pour les âmes sensibles. Alors, ce, appelons-le cours, se fera en quatre parties : premièrement, une définition possible de ce qu'est un signal, et comment le représente t-on. Ensuite, une présentation de cet outil magnifique qu'est la transformée de Fourier. Ensuite, nous nous perdrons dans la science des filtres linéaires, indispensables pour comprendre profondément le fonctionnement de la plupart des VSTFXs. Et enfin, on fera un petite digression sur le produit de convolution. Commencons ! [size=18pt]Qu'est-ce qu'un signal ? [size=12pt]Pour comprendre, faisons une petite rétrospection dans la nature même du son. Imaginez une guitare : ses cordes sont tendues, et lorsque la main du guitariste perturbe la position de celles-ci, la tension de la corde cherche à la ramener à sa position d’équilibre : on parle de force de rappel. Alors la corde accélère vers cette position. Malheureusement, arrivée dans cette fameuse position, la corde, du fait de son inertie, continue tout droit, et donc la force de rappel change de sens, jusqu'à que la corde s'arrête. Et ainsi de suite, la corde va dans un sens, dans l'autre, dans un sens. . . Elle vibre, quoi. Mais une corde de guitare vibrante ne suffit pas pour faire un son audible. Alors la vibration de la corde est transmise à la caisse de résonance, qui, elle, contient de l'air. Celle-ci amplifie les vibrations (et même les altère) pour les transmettre à l'air. Dans l'air, ces vibrations se propagent, de la même manière que les cercles à la surface de l'eau quand on lance un caillou dedans. Il y a dans l'air une alternance entre des zones de pression et des zones de dépression qui se succèdent et de propagent autour de  : c'est le son. Lorsque les vibrations arrivent à l'oreille, les variations de pression à l'extérieur du tympan, avec leur différence avec la pression interne au tympan, créent une poussée qui le déplace au gré du son. Ces vibrations sont transmissent par l'intermédiaire de trois minuscules os à un organe nommé "cochlée" : une cavité en forme d'escargot rempli de liquide et de cils vibrants. Les fréquences sont distribuées par la forme de cet organe aux cils qui sont les plus aptes à les recevoir, et leurs vibrations sont transformées en signaux nerveux, transmis au cerveau par l'intermédiaire du nerf auditif. [hs][img width=400] [font=courier][size=12pt]Donc vous l'aurez compris : le son est tout simplement des variations de pressions dans l'air : on peut donc par exemple enregistrer à chaque instant la valeur de la pression pour enregistrer un son : le son est donc un signal. Mais qu-est ce qu'un signal ? Alors c'est tout simplement la variation d'une quantité en fonction d'une coordonnée : ici, la pression en fonction du temps. On peut représenter le signal comme une fonction mathématique. [center][img width=256] [font=courier][size=12pt]Ce graphique explique tout : on voit qu'à un instant donné t[sub]0, on a une valeur de l'amplitude f(t0). En particulier, le son de note la plus "pure" (on revendra sue cette notion de pureté) ressemble à ça en représentation graphique : [img width=256] [font=courier][size=12pt]Cette représentation graphique qui ressemble à une vague s'appelle une "sinusoïdale". Elle se répète dans le temps : on dit qu'elle est "périodique", et on appelle la période le temps qu'elle se met à se répéter : il s'agit de T. La fréquence est l'inverse de la période, c'est à dire le nombre de répétitions par seconde. La "vague" possède aussi une amplitude "A", qui symbolise à la puissance du son correspondant. D'ailleurs, si l'on écoutait un son qui correspond à une sinusoïdale, il ressemblerait à un bip de téléphone : vous pouvez facilement un générer un avec 3xosc. Donc, la donnée d'un son est le résultat de la valeur de son signal en chaque instant. Maintenant, on va explorer plus en détail cette manière de se représenter le signal et ce que mathématiquement, cela signifie, se "représenter" un signal. Pour cela, imaginer un point dans l'espace. Comme nous avons dit que le signal est la donnée de ses valeurs en tous les instant, le point de l'espace est la donnée de ses trois coordonnées : abscisse, ordonnée et hauteur : [center][img width=256] [font=courier][size=12pt]D'un point de vue vectoriel, on peut écrire : x = x[sub]1e1 + x2e2 + x3e3, ce qui signifie en langage plus courant : pour faire x, je prends une quantité x1 de e1, une quantité x2 de e2 et une quantité x3 de e3. On appelle alors e1, e2 et e3 les vecteurs de base (avec lesquels on construit tous les autres) ou alors une base, et x1, x2 et x3 les coordonnées du vecteur x. L'ensemble des x possibles s'appelle un "espace vectoriel" : c'est une notion omniprésente en mathématiques et en physique (mécanique quantique, électronique et comme on va le voir théorie du signal). Et bien alors, pour une fonction, on peut faire la même chose : on peut prendre des fonctions de base, et les additionner en prenant une certaine quantité de chacune (on appelle ça faire une "combinaison linéaire") pour construire toutes les fonctions possibles. Et donc il reste à trouver les fonctions de base. Comme on a dit précédemment qu'une fonction est caractérisée par toutes ses valeurs en tout les instants, alors on peut prendre pour base une fonction qui correspond à un seul instant donné : une fonction qui est nulle partout, sauf à un moment précis. Cette fonction est appelée "impulsion de Dirac", du nom du physicien qui les a introduites (en fait, il s'agit pas tout à fait de fonctions, mais d'un concept plus lange que l'on nomme "distribution"). Voici à quoi ressemble l'impulsion de Dirac à un instant donné : [img width=256] [font=courier][size=12pt]Bien sûr, ce signal est une construction mathématique théorique ; dans la réalité, il n'est pas possible d'avoir une impulsion infiniment fine. Donc maintenant, on va faire comme l'on a fait pour les points de l'espace : exprimer une fonction comme combinaison linéaires des fonctions de base qui sont les impulsions de Dirac : [center][img width=256] [font=courier][size=12pt]f(t) = f(t[sub]1)*dt1(t) + f(t2)*dt2(t) + f(t3)*dt3(t) + . . . ce qui signifie : pour faire f, je prend f(t1) de l'impulsion de Dirac à l'instant t1, f(t2) de l'impulsion de Dirac à l'instant t2. . . et cela pour tout les instant t. En réalité, il ne s'agit pas d'une somme, car il y a une infinité de termes (il y a même une infinité continue, c'est beaucoup plus gros) : il s'agit plutôt d'une intégrale. Donc voilà, nous y sommes : on a pu caractériser une fonction comme la somme de fonctions de base, afin de pouvoir se représenter le signal comme d'une succession de valeurs. Mais pourquoi se compliquer la vie autant ? On verra ça dans la suite. . . [color=yellow][size=18pt]Transformée de Fourier ? [font=courier][size=12pt]Maintenant que l'on sait se représenter un son, peut-t-on se représenter la musique ? Avec la représentation d'un son, peut-t-on voir si il s'agit de musique ou de bruit ? Pour cela, il faut voir déjà à quoi ressemble la représentation graphique du signal d'une note. Donc voici celle d'une note de flute (enfin, un zoom sur une petite partie) : [center][img width=256] [font=courier][size=12pt]Vous remarquez alors que le signal est périodique. La hauteur de la note (si c'est un do, un sol, aigu ou grave. . . ) correspond à la fréquence, c'est à dire le nombre de répétitions par seconde. Par exemple, le la classique est à 440 Hz (440 répétitions par seconde). Et la forme de la répétition correspond au timbre de l'instrument : une note de piano ne ressemble pas à une note de violon, et les ondes n'ont pas la même forme. Mais alors, si on regarde le signal d'un morceau de musique avec plusieurs instruments et plusieurs notes, on obtient cela : [center][img width=256] [font=courier][size=12pt]Vous voyez qu'on n'y comprend rien. Impossible de déchiffrer les différentes notes tellement les fréquences se mélangent. Et cela est du au fait qu'on ne regarde le signal pas par la bonne direction : là, on l'observe en termes d'impulsions de Dirac, et les notes qui correspondent à des vagues de tailles différentes qui s'additionnent, se cachent mutuellement dans un grand fouillis. Alors, il faut regarder le signal autrement. Si on cherchait au lieu de représenter le signal comme somme d'impulsions à tous les instants, on va considérer le signal comme somme de vagues sinusoïdales de toutes les fréquences. Plus explicitement : avant, on regardait le signal du son, et on mesurait "quelle est l'amplitude du son" à chaque instant, et dont après, on pouvait reconstruire le signal sonore en additionnant les impulsions de Dirac à chaque instant avec les amplitudes. Maintenant, on va se demander "quelle est la quantité de cette sinusoïdale avec telle fréquence dans notre son", et on pose cette question pour toutes les fréquences. Ainsi, on aura exprimé notre son sous la forme d'une série de chiffres, différemment de la première fois. Et ensuite, on peut reconstruire notre signal, en additionnant chaque sinusoïdale pour chaque fréquence avec pour amplitude les quantités que l'on vient de calculer. Cette représentation alternative du signal s'appelle le "spectre", et l'acte de calculer le spectre d'un signal s'appelle la "transformée de Fourier". Voici à quoi peut ressembler un spectre : [center][img width=256] [font=courier][size=12pt]On voit alors la répartition en fréquences de notre signal : quelle quantité de chaque fréquence f dans le son ? Au centre, il y a les fréquences proches de 0, c'est à dire les ondes avec peu de répétitions par secondes, lentes, c'est à dire les basses. Sur les bords, il y a les fréquences loin de zéro, c'est à dire les ondes avec beaucoup de répétitions par seconde, qui sont plus rapides : les aiguës. Et lorsque le spectre contient une seule fréquence (lorsque le spectre est une impulsion de Dirac), on obtient alors un signal qui est une onde sinusoïdale : [center][img width=256][size=24pt] → [img width=256] [font=courier][size=12pt]Donc voilà, en résumé, la transformée de Fourier permet d'observer un signal sur une autre base, dans laquelle on peut facilement différencier les fréquences : la base des sinusoïdales. Ensuite, pour reconstruire le signal, on utilise ce qui s'appelle la transformée de Fourier inverse. [color=yellow]Donc maintenant que l'on sait ce qu'est la Transformée de Fourier, et que l'on a une idée de comment elle marche, on va voir à quoi elle peut servir ! La première grande utilité, c'est qu'elle permet de reconnaitre les notes ! Oui, car les ondes périodiques, qui sont caractéristiques des notes, apparaissent comme une série de pics sur le spectre. Vous pouvez le voir en live vous même sur FLStudio en regardant en haut : [img width=256] [font=courier][size=12pt]Pour afficher le spectre dans FLStudio, cliquez juste sur le graphe. Ici, il y a le spectre d'une note de clarinette : vous voyez plusieurs pics,car tous ces pics corresponde à des fonctions qui ont une période en commun : celle qui correspond à la fréquence de la note jouée. En effet, ce qui crée le son de l'instrument est la somme de plusieurs fréquences : l'une dite fondamentale, et les autres, appelées fréquences harmoniques, qui sont les multiples entiers de la fondamentale. Vous pouvez remarquer avec un calcul simple que la période de la fondamentale est aussi une période pour les harmoniques aussi. Si vous voulez en savoir plus sur ce phénomène, je le décris plus en détail dans [url=]cet essai, ou je parle de la version discrète de la Transformée de Fourier, qui est la "série de Fourier". Mais le plus grand bénéfice de la transformée de Fourier, c'est qu'elle aide au mixage. Déjà, elle aide à mieux se représenter les fréquences, à voir le profil de basses et d'aigües dans un extrait sonore. Petit exemple : voici un morceau de son très aigu, et son spectre : [img width=256][size=24pt] → [img width=256] [font=courier][size=12pt]On voit que dans la représentation directe du signal, il a une courbe très zigzaguante, et dans le spectre, il y a un pic au niveau des hautes fréquences. Par contre, avec un signal bas, on a : [center][img width=256][size=24pt] → [img width=256] [font=courier][size=12pt]Vous voyez que le signal est plus "lisse", moins accidenté, avec des mouvements amples : c'est ce que l'on perçoit comme des basses, correspondant au pic du spectre dans les "bf". [u]Bonus : Le son des instruments. On a l'habitude de classer les instruments entre deux catégories : les instruments toniques et les instruments atones. Les instruments toniques sont ceux qui font des notes. On a vu que les notes sont dues à la répétition d'un signal, donc cela signifie que la fréquences des ondes qui le composent sont des multiples de sa fréquence. Et cela se produit quand l'élément de l'instrument qui crée le son à une forme linéaire : la corde, ou le tube d'un instrument à vent. En effet, cette forme, pendant la création du son, peut se segmenter en deux, trois, quatre. . . Et faire résonner les harmoniques Les instruments atones ont d'autres formes : par exemple les tambours et les cymbales, qui ont une forme circulaire, et qui donc n'ont pas les mêmes profils par rapport à la résonance. [img width=530 height=397] [font=courier][size=12pt]Ainsi, on ne peut distinguer une note particulière (dans la plupart des cas). [color=yellow][size=18pt]Les filtres linéaires [font=courier][size=12pt]Donc maintenant que l'on a les briques élémentaires, on va pouvoir s'attaquer alors au vif du sujet : les filtres linéaires ! Alors, un filtre, c'est quoi ? Les filtres sont comme des boites : on y entre un signal, et il en ressort un autre signal, dépendant du premier. C'est une sorte de "fonction de fonction", que l'on peut schématiser comme ceci : [center][font=courier][size=12pt]┌──────┐ entrée e(t) →│Filtre│→ sortie s(t) └──────┘ [size=12pt]On dit qu'un filtre est [b]linéaire si il obéit aux propriétés suivantes : ♦ Quand on entre la somme de deux signaux, on récupère la somme des résultats des signaux par le filtre. ♦ Quand on entre un signal x fois plus grand, on récupère une image x fois plus grande. Donc, si je vous dit que 90% de la physique aujourd'hui se base sur l'hypothèse que les phénomènes étudiés sont linéaires, vous me croyez ? Et pourtant, c'est bien utile, la linéarité : ça a des propriétés bien particulières. Par exemple : un amplificateur est un filtre linéaire : effectivement, amplifier une somme de signal revient à sommer les signaux amplifiés, et un signal amplifié "ré-amplifié" donne le même résultat qu'un signal ré-amplifié "amplifié". La transformée de Fourier est une opération linéaire : si une certaine fréquence est présente avec une certaine quantité dans la somme de signal, cette quantité est la même la somme des quantité de présence de cette fréquence dans les deux signaux sommés. Par contre, la saturation n'est pas une transformation linéaire : faire saturer le double d'un signal ne donne pas le même résultat que amplifier par deux un signal saturé. Mais la science des filtres linéaires regorgent de secrets : l'un des plus important est le fait que lorsque l'on combine des filtres linéaires, et que l'on en additionne, on obtient des filtres linéaires. Maintenant, nous allons étudier quelques filtres linéaires importants : Le filtre passe-bas : Le filtre passe-bas (low pass en anglais), comme son nom indique, laisse passer les basses fréquences, et retire les hautes fréquences. Dans la réalité, les basse bas ne coupent pas l'intégralité des hautes fréquences : mais elle les atténue de plus en plus à partir d'une fréquences particulière que l'on appelle la fréquence de coupure (notée fc sur le schéma ; non, ce n'est pas une référence à notre cher FruityClub). [img width=256] [font=courier][size=12pt]Remarquez que sur le schéma, les graduation successives indiquent les puissances de dix : en effet, c'est une échelle logarithmique, qui nous permet de mieux voir et comprendre la forme du filtre. Alors on observe deux asymptotes : avant la fréquence de coupure, il y a peu de pertes, et après la fréquence de coupure, ou les fréquences sont affaiblies de plus en plus. Ce type de diagramme s'appelle un diagramme de Bode. L'action du filtre revient à prendre chaque fréquence et à la multiplier par une valeur, en l’occurrence ici petite pour les hautes fréquences et grande pour les hautes fréquences. On peut interpréter cela comme une combinaison d'autres filtres linéaires : transformée de Fourier (pour prendre le spectre), séparation des fréquences (pour choisir les fréquences à diminues, à augmenter), amplification (pour chaque fréquence), addition des résultats, puis enfin transformée de Fourier inverse (on appelle ça la reconstruction). D'ailleurs, c'est comme ça que l'algorithme est implémente dans le logiciel, plus ou moins. L'effet d'un filtre passe-bas se fait ressentir comme un étouffement du son, comme si on entendais de la musique au loin, ou des baffles dans une voiture, ou même comme si on écoutait la musique sous l'eau. Plus la fréquence de coupure est petite, plus l'effet est fort. [u]Le filtre passe-haut : Et voici son filtre complémentaire, synthétisé par ce diagramme de Bode : [img width=256] [font=courier][size=12pt]Ici sont atténuées les fréquences inférieures à la fréquence de coupure. Adieu donc les basses : le son ressemble donc à celui comme si on écoutait sur des écouteurs de loin, et cet effet est utilisé dans les drops, avec la fréquence de coupure qui augmente. [u]Le filtre passe-bande : [img width=256] [font=courier][size=12pt]Voilà, maintenant, nous passons à ceux que l'on appelle les filtre de deuxième ordre. Ici il n'y a pas une, mais deux fréquences de coupure : en effet, celle à laquelle on atténue les fréquences inférieures, et celle à laquelle on atténue les fréquences supérieures. Les fréquences restantes sont alors concentrées sur une bande, d'où le nom : filtre passe-bande. [u]Le filtre coupe-bande : Voici son filtre complémentaire. [img width=256] [font=courier][size=12pt]Ici, c'est entre les deux fréquences de coupure que les fréquences du signal sont atténuées : pratique pour supprimer un son qui fait tâche, ou qui fait mal. [u]Le filtre à résonance : [img width=256] [font=courier][size=12pt]Ici, il y a une fréquence autour de laquelle le signal est fortement amplifié. Beaucoup d'objets, dans la nature, possèdent des fréquences de résonance : les cordes de guitare vibrent à leur fréquence de résonance. Voici un exemple bien concret qui vous montre ce qu'est une résonance. Le pont possède une fréquence de résonance, et si celle-ci, par le biais du vent est excitée, alors elle se retrouve amplifiée, et plus l'amplification est grande, plus il y a risque de claquement. Pour y remédier, les ingénieurs auraient du concevoir certaines parties du pont qui se comportent comme des filtres coupe-bandes, pour éviter l'excitation de cette fréquence. [center][url=?v=uhWQ5zr5_xc#]Accident du pont de Tacoma[/center]

*Partenaires

*Compos Récentes

Doc Ed
Salut le fruityclub, Kamouth rentré du Canada, nous avons fêté son retour avec une session d'enregistrement (divisé en 3 séance de 7h ~) pour la basse et guitare. . . accordage en drop E ! On a été confronté à pas mal de problèmes, mais il en ressort un morceau de 6mn30 aux influences djent/doom mais aussi ambiant/electronique. C'est un morceau aux couleurs particulières car nous avons assumé des choix, autant au niveau du mix que de la compo : - Il y a un accent particulier sur la rythmique : c'est du 5/4 mais nous n'hésitons pas à changer de signature rythmique d'une mesure à l'autre - Il y a aussi un jeu de fausses dissonances Au final, tout ces choix sont réfléchis (c'est l'avantage de bosser à deux, chacun doit justifier ses idées auprès de l'autre !) et rien n'est laissé au hasard. Le mixage a été capricieux, (quant il s'agit de mixer des instruments qu'on a soit-même enregistré, c'est tout de suite plus difficile :roll:) et je pense qu'il y a des ajustements à faire à ce niveau là. Au niveau compo on a assumé une ambiance "hypnotisante", mais on sera ouvert à toute suggestion d'amélioration. De toute manière "liberté" a été le mot-maître du début à la fin. Je vous ferai la listes des VST si vous le souhaitez. Comme dirai Virez : bon voyage sonore.
psynosis
Petit morceau "classique" sans prétention en ouverture d'un album à venir. (pour l'instant 5 morceaux mais encore en travail, même ce morceau risque de changer en cours de route) N'hésitez pas à me faire part de vos critiques. Je débutes sur FL. Merci.
kamilsouhail
Qu'en pensez vous ? des conseils seraient les bienvenus :D
Tea Grain
bonjour bonsoir! Voila, première compo que je poste, c'est très émouvant^^ Alors déjà, je savais pas trop dans quel genre poster ca. . . a par le début, c'est pas vraiment de l'ambient :/ Je débute, alors le mixage est forcément à revoir, j'en suis conscient. . . Faites-moi par de vos impressions sur le mixage, les sonorités, la construction, ou ce que vous voulez en fait^^ (si ca vous plait, je vous invite à découvrir le reste de mes compos, mon soundcloud est dans ma description ;) ) Enjoy! :lol5:
cyberpipo
Salut tout le monde ! Voici ma dernière compo. Cette fois, je me suis essayé à la trance progressive (du moins j'ai l'impression), plutôt commerciale . Comme vst j'ai utilisé notamment Massive, Trance-pro, Albino. J'espère que ça vous plaira et que ça ne choquera pas trop les vrais amateurs de trance! Bonne écoute !
Navy Nephetery Aurocen Enzzul
Hello, [i]Je reviens avec une de mes premières petites compositions, une démo, qui est restée "dans l'ombre" de mon activité, pendant un an environ (qui est aussi restée très longtemps dans le WIP). Aujourd'hui, j'ai décidé de la reprendre sans vraiment rien changer au niveau des mélodies ; je tente surtout d'améliorer le son qu'elle va donner, c'est pourquoi j'aurais aussi besoin d'avis. D'ailleurs en ayant réécouté le FLP, j'ai remonté le temps de quelques mois et redécouvert, la sensation que j'avais voulu exprimer mais aussi mes lacunes d'à ce moment-là. Et je le redis ça reste d'un niveau débutant. Et en fait, j'aime ça, passer par des phases de compositions. [center][color=purple]******* [color=orange][b][u]Ce que j'attends de cette composition : Oui, je veux quelque chose et j'espère d'ailleurs avoir fait d'autres erreurs et maladresses de quelqu'un qui débute [u][b]mais à un autre degré cette fois-ci. Et là où je veux en venir, c'est que j'espère également, à l'avenir, pouvoir un jour réécouter cette musique et retrouver "cette" sensation, cette inexpérience qui donnent un [u]trait bouleversant à la musique. [color=orange][b][u]Pour ce qui est la composition : La construction est simple, la base regroupe ces fameuses quatre notes qui ont tant été utilisées. En même temps quand on débute, c'est plutôt inévitable. Sinon, ce qui m'a donné du fil à retordre, c'est le piano qui par la suite entraîne le violon ; Ah bon sang ! Ce FLP est passé par plusieurs pianos ou "presets" (ou les deux) différents. Ma question est, [b][color=yellow]est-ce que vous le trouvez fluide ou trop brutal ? Quant au violon, je crois que j'ai dû tous les essayer, mais ce qui me dérange c'est le son qui en sort, j'ai énormément de mal à obtenir ce que je pense, quelle misère. Ensuite, ce qui m'intéresse le plus c'est pouvoir faire en sorte à ce que la musique dégage quelque chose : une chose bien précise que j'ai décris ci-bas. [b]Ai-je réussi mon défi ? [color=orange][b][u]Ce à quoi j'ai pensé, ce que cet air représente : Il s'agit d'une mélodie tout simple qui reflète l'écho des pensées. Dans son élan je voulais qu'elle évoque la considération du temps. Comme la fin d'un été où l'on apprécie encore les derniers souffles sucrés, les dernières clartés chaleureuses. Une saison comme une année qui se termine, à travers laquelle j'imagine qu'on pourrait se rendre compte des choses puis s'en remémorer d'autres - du recul - anticiper, suggérer. Ce qui m'avait entraîné à faire cette compo - de simples questions : Ce qu'il se passe dans l'esprit d'une personne qui réfléchit ? Mais, que peut-il se passer pour celle qui réfléchit [b]au cours du temps ? Comment les choses peuvent évoluer ? De quelle façon peut-on décider d'avance ? Pour une seule personne : une infinité de pensées. Comment va-t-elle dépenser chaque seconde qui passe ? J'ai observé une personne qui méditait puis qui s'est fait méditer. La voir s'interroger sur le futur tout en ressassant le passé m'a fait réalisé combien le temps, à sa façon, agit sur les réflexions humaines et je le vois exercer un effet sur celles-ci. L'air était venu instinctivement, par la suite, les réponses s'y sont partiellement dévoilées mais pas plus. . . Ça fait partie d'une facette de la Beauté d'une chose que j'ai toujours préférée le plus au monde, je n'en dirai absolument pas plus. Ce qui compte ce n'est pas quelles sont les réponses ou la vision que j'y donnerais, mais plutôt ce que chacun "y verrait" et comprendrait, si c'est le cas. Ce n'est jamais vraiment pareil. Mon esprit m'a conté, à travers ce que j'ai tenté de faire, qu'une personne qui songeait, est devenue une lumière. Et s'est réfléchie dans son propre miroir - celui en soi-même. Et peut-être, en même temps, quelque part dans le néant. Cette musique, se nomme  "[b]August In Reflections", car elle évoque la nostalgie et la lointaine aspiration d'une personne. [color=purple]******* [size=10pt] Donc, je ne sais pas si je changerai encore les instruments, s'il le faut vraiment ou si ça ne "colle pas", je ne sais pas dans ce cas par quoi je pourrais les remplacer. Mais ce qui est certain c'est que la mélodie en elle-même est terminée et ne changera pas car elle immortalise un état d'esprit antérieur. [size=8pt]Pour info cette phrase en bleu ** à faire mal aux yeux ** *jdkds__dfdnjkc_- '{{{{*, ne sert strictement à rien dans ce topic. Elle a juste insisté pour s'y infiltrer. Tiens c'est marrant, on dirait qu'il y a majuscule à chaque "j", serait-ce ? . . . ah non rien en fait. [/color]

*Entraide

kaskrout
Salut , tout le monde  :lol5: Bon voila je commence en synthes, et j'ai décidé de débuter sur harmor je commence a comprendre comment marche ce  synthétiseur mais il y a quel que boutons qui sont encores mystérieux pour moi, les voici : EQ -  TREM ( je crois qu'il marche comme un lfo ? ) - Harmonizer ( je comprend pas a quoi il sert  :hein: ) - legato - unison Merci d'avance les amis .   :D la photo est ladesou pur mieux comprendre mon problème
@H2E_Beats
Bonjour tout le monde :)) Pendant que je cherchais des samples de basse j'ai trouvé 2 notes de basse que j'ai découpé avec Edison et modifié avec un EQ pour les rendre bien graves ( 20Hz-90Hz) mais quand j'ai insérée mon sample dans Newtone c'est la que j'ai buggé : en jouant les notes dans les graves mon sample est devenue hyper lent et j'ai pas trouvé de moyen pour faire en sorte que mon sample joue dans les bas et soit rapide en même temps. Des suggestions ? ???
Eypo
Salut à tous, Je voudrais savoir comment faire un mashup sur FL Studio svp ? J'ai un track à 132 BPM et une acapella à 128 BPM, comment faire pour caler les 2 à 132 BPM ? Merci d'avance.
ley
Alors voila: ce soir j'essaie d'enregistrer une piste voix, comme je fais d'habitude, mais lorsque je souhaite démarrer l'enregistrement fruity me dit: "Couldn't create wav file, please check that not other application is currently using it". Jusqu'à présent cela marchait bien; jai donc essayer quelque smanips pour resoudre le problème mais rien ny fait. . . La seule chose que je sais cest quil y a quelques jours jai effacer les "rendered" cest a dire les pistes enregistrées sur fl et qui reste "dans" le logiciel, je ne suis pas expert, quelqu'un a til la soluce?
Shepy
Hey ! Vous savez dans le piano roll il y a la partie où on met les notes et l'autre partie pour par exemple changer le pitch. . . J'ai fait une mauvaise manip et la partie du bas s'est barrée, plus moyen de la faire réapparaître même en redémarrant le logiciel ! Comment dois-je faire ?  :parkingabouley: Merci d'avance ! ;)
Amandine
la petite review que j'ai faite de ma carte: Bonne lecture!

*Experiences Musicales

Evilways61
Me suis pas cassé pour le titre. . . effectivement ! ^^ Je publie cette compos pour récolter quelques avis (et beaucoup de soutien et de compassion dans ma quête pour progresser ^^). Le mixage n'est pas encore fait, les transitions ne sont pas soignées non plus, mais j'aimerais savoir si mon morceau est cohérent et si c'est un style qui ressemble à quelque chose d'audible ! En bref je publie pour récolter des idées, des impressions et des suggestions pour me permettre de terminer le morceau de la meilleure façon possible. Merci de votre écoute !
The Wolf
Yolo les gens, me re-voila comme tout les 3-4 mois, se soir je reviens avec une track toujours en travail " Wolf's Howl " ( nom pour le moment ) alors alors c'est de la Drum'n Bass. Voila. Niveaux du mix j'ai pas fais grand chose encore mais j'ai commencé a nettoyer à l'EQ, et . . voila à par un peu de process pour la neurobass; Hésitez pas à lâcher des critiques, si ça porte sur le mix vous pouvez toujours les servir mais vu que c'est à peine entamé j'en tiendrais pas plus rigueur que cela. Euh par contre j'ai travaillé les éléments du drop principalement, la pseudo-intro est là juste pour la forme, elle est pas franchement jolie mais bon, #thuglife. Et pour le drop c'est très condensé, chaque partie de l'intro devrait durer le double de leurs temps, mais disons que je recherchai des idées alors je me suis concentré sur le principale; Voila voila voila Je vous laisse le lien SC ici : Si vous avez des questions on ne sait jamais, je peux très bien y répondre
21JHM
Bonjour à tous, si quelques âmes bienveillantes pouvaient me donner leur avis sur une compo progressive house en cours. Je ne suis vraiment pas sûr de moi concernant le mixage, mais tout autre conseil est le bienvenu  :D Un lien soundcloud est plus facile :
colanou40
https://soundcloud. com/thealou/matt-pokora-plus-haut-reprise-alex Bonjour , voilà je chercherais à trouvé mon style de musique , et j'aurais aimé s'avoir si certains d'entre vous , pourrez composé ce genre de musiques mais avec du RNB love ? Merci. Voilà le liens pour m'écouté. Je ne suis pas un pros pour chanté , je chante pour le plaisir et essayé de me lancé dans des chansons pour moi. Merci. Est ce que la musique n'est pas trop forte part apport à la voix ?
F4ke
Hey! ;) J'ai commencé une musique électro et je trouve que le son/mixage est pourri. . . Je me demande qu'est-ce qui cloche? Si vous voulez bien m'aider je serais l'homme le plus heureux du monde! Euh. . . non quand même pas :lol:
ABN
Bonsoir à tous, Ayant un peu de temps de bosser sur fl ces derniers temps, j'ai (enfin) réussi à finir une compo, enfin presque. . . Eeeet oui, à force de l'écouter encore et encore mes oreilles se sont habituées au son et je n'arrive plus à être objectif. . . J'aurais besoin d'avis extérieurs sur cette presque finie pas tout à fait compo, orientée trance, pour vraiment mettre un point d'honneur à finir cette track  :) C'est aussi mon premier essai en mixage (exclusivement au casque :doute2:  ) abouti et mastering abouti aussi. N'hésitez pas à commenter, critiquer, dire tout ce qui vous passe par la tête, ça fera que progresser et le rendu final n'en sera que plus beau. Merci d'avoir pris le temps d'écouter  :D

* Mon Compte

* Promo !

Bénéficie de 10% de réduction
sur toute la gamme ImageLine
Réduction accordée pour les nouveaux clients sur un minimum d'achat de 90$

*Discussions
Rafraîchir Historique
0 connecté(s)

  • Les demandes d'entraide sur Fl Studio & autres sont à poser sur le forum !
  • Wazis/: Be ouai profite.. je viens de passer ça je crois
    Aujourd'hui à 16:27:40
  • Redcraft: Qui a déjà écouté Pitcher sur une bassr slap? :lol2:
    Aujourd'hui à 16:28:35
  • Wazis/: mais bon ça va, au moins j'ai trouvé un taf intéressant
    Aujourd'hui à 16:28:57
  • Wazis/: ça me dit rien
    Aujourd'hui à 16:29:13
  • Redcraft: Alors passez voir ma prochaine compo. Tu bosses dans quoi?
    Aujourd'hui à 16:32:07
  • Doc Ed: cool ;)
    Aujourd'hui à 16:34:02
  • Redcraft: J'ai aucune idée de oú la classer
    Aujourd'hui à 16:36:29
  • Dj Pomme: Yes! J'ai fini la compo pour le Remix Contest :D
    Aujourd'hui à 16:58:19
  • Ross13370: c'est pas trot tot
    Aujourd'hui à 17:42:44
  • Ross13370: :lol:
    Aujourd'hui à 17:42:49

*Messages Récents